Suite à une forte pluie, des crevettes à trois yeux et à l'apparence préhistorique sont nées en Arizona

2 188partages

Après qu’une pluie torrentielle se soit abattue sur l’Arizona ces dernières semaines, des crevettes à trois yeux sont nées près d’un lac artificiel. Dépourvus d’eau, les œufs étaient en dormance depuis des dizaines d’années.

Crédit photo : Lauren Carter / NPS

En Arizona, une forte pluie s’est abattue sur le parc national Wupatki, situé dans une région désertique du pays. Comme les averses sont très rares dans cette région, la pluie a eu des conséquences inattendues. Dans le parc, des œufs ont éclos et des centaines de « crevettes dinosaures » ont vu le jour.

Ces petites crevettes sont les descendantes des crustacés qui ont vécu sur Terre il y a 419 millions d’années. Depuis, leur apparence n’a pas changé, bien que leurs gênes aient évolué.

« Je n’aime pas le terme de ''fossile vivant'', parce qu’il provoque un malentendu avec le public, qui pense qu’ils n’ont pas changé du tout. Mais ils ont changé, ils ont évolué. C’est juste que leur apparence extérieure est très similaire à ce qu’ils étaient il y a des millions d’années », a expliqué Lauren Carter, employée du parc Wupatki.

Des crevettes à trois yeux

Cette espèce animale est appelée « triops », ce qui signifie « trois yeux » en grec. En effet, ces crevettes à l’apparence préhistorique possèdent deux grands yeux bordés de noir, ainsi qu’un petit œil au centre. Comme de nombreux insectes, crustacés et arachnides, ce troisième œil est pourvu de photorécepteurs, qui permettent de détecter la lumière.

Crédit photo : Mark Marathon / Wikimedia Commons

Cette crevette découverte en Arizona peut mesurer jusqu’à 4 centimètres de long et a une grosse carapace. Hermaphrodite, elle possède des organes sexuels mâles et femelles. De plus, les femelles triops ont la possibilité de donner naissance à des petits à partir d’œufs non fécondés. Enfin, la durée de vie de ces crevettes est estimée à 90 jours.

Des crevettes nées dans l’eau

Selon les scientifiques, les œufs des crevettes étaient en dormance depuis des dizaines d’années, et ils attendaient qu’il y ait assez d’eau pour éclore. Après la pluie torrentielle survenue en Arizona, un lac artificiel s’est formé, ce qui a permis aux animaux de se baigner et de grandir. En seulement une semaine, les crevettes ont vécu leur première mue et ont atteint l’âge adulte.

« Nous savions qu’il y avait de l’eau dans le terrain, mais nous ne nous attendions pas à ce que quelque chose y vive. Puis un visiteur est venu et a dit : ''Vous avez des têtards dans votre terrain'' », a raconté Lauren Carter.

Crédit photo : Bela Komanec / Shutterstock

S’il est certain que ces crevettes appartiennent à la famille des Triopsidae, il en existe 12 espèces différentes. Pour le moment, les scientifiques ne savent pas encore à quelle famille appartiennent ces animaux, même s’ils pensent qu’il pourrait s’agir de « triops longicaudatus », une espèce originaire d’Amérique qui vivait dans les étangs d’eau douce.

Nées par centaines, les crevettes n’ont cependant pas pu vivre longtemps puisqu’elles ont rapidement été la proie des oiseaux locaux, heureux de découvrir une nouvelle source de nourriture. Cependant, elles ont peut-être eu le temps de pondre des œufs dans le lac artificiel. Seul l’avenir nous dira si une autre génération de crevettes verra le jour lors d'une prochaine averse.

Source : Live Science