Cette photo incroyable du Mont-Saint-Michel sous la voie lactée est le chef d'oeuvre de ce photographe

Bouton whatsapp

L’astrophotographe Camille Niel vient probablement de dévoiler la plus belle photo du Mont-Saint-Michel de l’année. Sur le cliché, on découvre le sublime monument français baigné de la voie lactée.

Crédit : Camille Niel

À voir aussi

Dans la nuit du dimanche 22 mai, le photographe Camille Niel, originaire de Chambéry, en Savoie, a assisté à un splendide spectacle. Devant son objectif, Camille Niel a capturé non pas un énième cliché du Mont-Saint-Michel, mais un cliché du monument sous la voie lactée.

Dans une courte et intéressante vidéo Youtube, le photographe de 35 ans relate son parcours pour parvenir à cette photographie plus que réussie. On constate que réaliser le cliché (presque) parfait n’est pas une mince affaire. Organisation et patience sont de mise.

Le Mont-Saint-Michel immortalisé sous la voie lactée

Tombelaine (à gauche) et le Mont-Saint-Michel (à droite). Crédit : Nito/ Wikipedia

C’est accompagné d’un guide, Patrice Trèche, que Camille s’est lancé dans son objectif. Pour le réaliser pleinement, trois éléments étaient nécessaires pour le chasseur d’étoiles : un ciel dégagé, une petite brise et bien évidemment, une marée basse.

Alors qu’il avait déjà immortalisé la voie lactée en photo lors de son voyage en Nouvelle-Zélande, Camille Niel se faisait un plaisir de découvrir enfin le Mont-Saint-Michel qu’il n’avait jamais vu : « J’avais prévu de rester une semaine. J’ai eu du bol. Il faisait beau. Je n’aurai pas pu rêver mieux comme conditions. La traversée de la baie au coucher du soleil est une expérience tellement magique. Moi qui n’avais jamais vu le Mont Saint-Michel, je ne m’attendais pas à ça », raconte-t-il dans la vidéo.

Puis est venu le temps de passer à l’action. Vers 20 heures 40 ce jour-là, Camille et Patrice ont traversé la baie en direction de Tombelaine, un îlot situé dans la baie du Mont-Saint-Michel. Le temps de s’équiper de son matériel adéquat, quatre heures se sont écoulées pour réunir les conditions parfaites. Vers 1 heure 30 du matin, la mise en place a pu se faire.

Positionné au nord du monument, Camille avait alignés dans son objectif le Mont-Saint-Michel et la voie lactée vers le sud. À 2 heures du matin, la photo tant attendue a enfin pu se faire. Le résultat est sublime et laisse se dévoiler la voie lactée libérée de toute pollution lumineuse. Un magnifique cliché pour le jeune photographe.

Bouton whatsapp