Un photographe capture un rare arc-en-ciel circulaire grâce à son drone

Bouton whatsapp

Nick Sidle, un photographe écossais, a récemment photographié un arc-en-ciel circulaire grâce à son drone. Un phénomène rare livrant un cliché sublime.

Depuis des années, Nick Sidle est devenu un fan de la photographie par drone. Ce photographe écossais adore les opportunités créatives qu’offre cet outil technologique pour prendre des images aériennes, grâce à sa flexibilité et maniabilité.

À voir aussi

Récemment, il a sûrement pris l’un de ses plus beaux clichés au regard de la rareté du phénomène météorologique qu’il a pu mettre en boîte. Dans les Highlands écossaises, il a réussi à capturer un arc-en-ciel circulaire :

« En théorie, tous les arc-en-ciel sont circulaires, mais le réel arc-en-ciel circulaire est un phénomène très rare, m’a-t-on dit » confie le photographe au site My Modern Met.

Nick Slide

Un phénomène rare

« Vu d’en bas, cet arc-en-ciel semble être plus proche que d’habitude comme un arc-en-ciel normal. Mais quand on regarde à partir du drone, la partie basse se révèle. Personnellement, c’est la première fois que je vois ça, même dans les airs je n’ai jamais vu un cercle entierd’un arc-en-ciel ».

Pour réaliser cette image, le photographe a pris 22 images, qu’il a compilé via Photoshop Photomerge.

L’arc-en-ciel circulaire, dit aussi arc-en-ciel circumhorizontal, est un phénomène atmosphérique optique (plus précisément un photométéore) à l’apparence d’un arc-en-ciel linéaire situé sous le Soleil. Cette illusion optique est le résultat du reflet de la lumière du soleil diffusée à travers des gouttelettes d’eau dans un phénomène appelé réfraction, ce qui éclate la lumière en différentes couleurs.

Pour voir un cercle entier, il faut être élevé très haut, que ce soit du sommet d’un mont, dans les airs ou sur le toit d’un grand immeuble, car du sol on ne voit qu’un arc. Nick Sidle peut donc remercier son drone aérien pour avoir pu observer ce phénomène si rare.

Source : My Modern Met
Bouton whatsapp