12 erreurs que les hommes font trop souvent au lit et qui peuvent nous couper complètement l'envie... C'est malheureusement bien trop commun !

Par
23
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

On a posé la question : Qu'est-ce que les hommes font au lit, que nous les femmes nous détestons ? Les réponses varient, c'est parfois ridicule, parfois drôle, parfois inquiétant... Mais c'est aussi douloureusement vrai !
Accrochez-vous, nous en avons fait la synthèse... N'hésitez pas éventuellement à l'imprimer et à l'accrocher au mur pour votre petit ami !

@Fox



1. Quand ils se croient dans un film porno et qu’ils essayent maladroitement de recréer des positions complètement abracadabrantes. Généralement, c’est totalement grillé, on voit bien qu’ils essayent de recréer un certain résultat mais ils oublient que le sexe ne se résume pas à un enchaînement de figures acrobatiques pour impressionner sa partenaire. Se retrouver à faire le poirier n’est pas vraiment plaisant pour la plupart des filles, c’est fatiguant et ça tue tout simplement l’excitation. J’insiste, les gars : le porno et la vraie vie, c’est di-ffé-rent !

2. Quand ils vous demandent toutes les dix secondes si vous avez un orgasme, si vous aimez ça, ou bien qu’ils vous demandent après l’acte si vous avez joui ou pas. On dirait un gosse dans une voiture : « On est arrivé ? Et maintenant ? Et maintenant ? » Il y a un moment où il faut s’arrêter. Ces types qui vous mettent la pression pour atteindre l’orgasme n’ont rien compris, au contraire il n’y a rien de pire pour vous couper l’envie ! Les mecs, en faisant ça vous risquez juste de vous retrouver avec une partenaire qui simule à chaque rapport par peur de vous décevoir. Soyez malins messieurs, si votre partenaire est en train d’atteindre le septième ciel, vous devriez être en mesure de le voir…

3. À l'opposé, ceux qui en font tout un drame lorsqu’ils n’arrivent pas à vous faire atteindre ledit orgasme… Ou bien lorsqu’un problème ou une panne« d’ordre technique » survient. Nombreuses sont celles pour qui rapport sexuel n’équivaut pas forcément à orgasme à coup sûr, vous ne pouvez parfois rien y faire, c’est comme ça. Pas la peine de vous morfondre ou pire, de vous énerver. Rien n'est moins excitant qu’un mec qui a l’anxiété de la performance. On vous pardonnera bien volontiers vos mauvais jours, par contre ce qu'on ne pardonnera pas c'est bien d'être obsédé par cela.

4. Quand ils tiennent absolument à vous appuyer sur la tête lors d’une fellation. Peut-être que quand une fille leur vomira dessus, ces mecs-là comprendront enfin pourquoi ça ne se fait pas. On ne force JAMAIS sa (ou son) partenaire, ça fait partie des règles de base du sexe que tout le monde devrait connaître.

5. Quand ils veulent vous déshabiller d’une manière sensuelle… Et qu’ils galèrent à le faire. Quand le pantalon reste bloqué au niveau des chevilles, quand il oublie de déboutonner la chemise et que la tête se coince dedans… Rien de pire pour tuer l’instant. Parfois il vaut mieux prendre son temps pour préserver la magie du moment !

6. Quand ils veulent venir par derrière sans avertissement ou sans nous demander notre avis… Pas besoin de vous faire un dessin, mais quand on veut passer par la porte de derrière, la moindre des choses c’est de frapper avant d’entrer. Non, pas frapper comme ça ! ... Bref, ce ne sont pas toutes les femmes qui aiment ça, et même pour celles qui apprécient, il faut un minimum de préparation.

7. Quand c’est trop court… ou trop long. Alors d’un côté, il y a ceux qui finissent trop tôt. Pour certains, ce n’est pas leur faute, mais il y a aussi ceux qui ne font aucun effort, et il n’y a rien de plus frustrant. Mais le pire, c’est sans doute ceux qui font l’inverse et qui veulent à tout prix « durer » le plus longtemps possible. Les gars, c’est pas une course en longueur ni un marathon ! Si vous pensez que vous êtes un surdoué du sexe parce que vous pouvez tenir longtemps, désolé mais c’est complètement loupé. Au mieux, vous finirez par donner des ampoules à votre partenaire, ou bien vous l’endormirez. Mieux vaut faire un peu plus court… mais plus « efficace » !

8. Quand ils sont tellement agressifs avec leurs mains/dents/etc que vous avez presque l’envie de leur retourner une paire de baffes. Bien sûr, il y a des filles qui aiment bien qu’on les mordille ou qu’on les prenne fermement… Celles qui aiment qu’on leur morde les seins au sang ou qu’on leur arrache la peau du dos sont nettement moins nombreuses. Un minimum de délicatesse quand même, vous faites l’amour, pas de la lutte gréco-romaine…

9. Pareil quand ils vous tirent les cheveux. Pas la peine de les arracher de la tête par poignées non plus !

10. Quand ils passent les préliminaires à la trappe et pensent que vous allez être excitée par magie en 15 secondes. Bien sûr il n’y a pas d’ordre fixe, et parfois quand l’excitation est suffisante il n’y a même pas besoin de préliminaires… Mais bon quand même les gars, le clitoris n’est PAS un interrupteur !

11. La fessée non consentie/ inattendue. Messieurs, quand vous êtes au lit avec une inconnue, demandez-lui avant de vous livrer à des choses plus exotiques. Il y a celles qui aiment, et celles qui n’aiment pas, c’est comme ça. Autant une claque sur les fesses peut être perçue comme très excitante, autant elle peut être très malvenue, perçue comme ridicule ou douloureuse par la demoiselle. La moindre des choses c’est de prévenir avant !

12. Lorsque leur hygiène laisse à désirer. Sérieusement. Ça ne devrait même pas devoir être dit… Mais malheureusement, tout le monde n’a pas encore percuté. C’est probablement le meilleur moyen de couper l’envie à une partenaire potentielle.

VIDEO : Des motards se sont rassemblés devant un collège pour soutenir un élève victime de harcèlement
Source : collective-evolution.com
Commentaires