12 trucs à savoir sur les moustiques... qui donnent envie de les détester encore plus !

Bouton whatsapp
Depuis que l'été a commencé, nous sommes nombreux à nous plaindre d'avoir été piqués par des moustiques. Avant de les massacrer en les aspergeant de Raid, il y a des choses étonnantes à savoir sur eux. Après ça, vous n'aurez plus aucune pitié !
À voir aussi

1. C'est en nous piquant qu'ils se reproduisent

Ok, celle-là vous la saviez certainement déjà — ce sont les femelles moustiques qui piquent, afin de produire leurs œufs. Mais sérieux, quand on se pose et qu'on y réfléchit bien, c'est quand même carrément démonique comme truc : Les moustiques se servent de notre sang, et ce n'est même pas pour le manger... mais bien pour fabriquer d'autres moustiques, qui viendront ensuite nous piquer à leur tour ! En se faisant piquer, non seulement ça gratte, mais on contribue aussi à la naissance d'autres moustiques, et à chaque piqûre, c'est 100 bébés moustiques de plus qui viendront hanter nos pires cauchemars. Bref, plus on se fait piquer, plus il y en a. Diabolique !


2. Les moustiques ont des goûts vestimentaires particuliers

En plus de nous piquer, les moustiques nous jugent sur notre manière de nous habiller — et préfèrent piquer les personnes qui portent des vêtements noirs ! Enfin pas tout à fait, disons plutôt qu'ils perçoivent mieux notre présence lorsqu'on est habillé en noir. Ils sont quasiment aveugles, mais ils perçoivent les changements de température, et comme le noir absorbe la chaleur...


3. Les moustiques sont les animaux les plus dangereux et les plus mortels du monde.

Les moustiques tuent 800 000 personnes par an, à cause des maladies qu'ils peuvent véhiculer. C'est à dire qu'ils sont 80 000 fois plus mortels que les requins, qui tuent en moyenne 10 personnes toutes espèces confondues...


4. Les moustiques piquent aussi les autres animaux

Eh oui, les autres animaux ne sont pas épargnés ! Certaines espèces s'attaquent uniquement à certains types d'animaux, d'autres préfèrent enquiquiner un peu tout le monde. On est tous égaux face à ce fléau !


5. Si le moustique a vraiment envie, il peut tout à fait réussir à vous piquer sous vos vêtements

Bien sûr, ça dépend du vêtement. Si vous portez une armure, ce sera sans doute plus dur pour lui qu'un simple t-shirt en coton, dont les fibres sont assez fines pour laisser passer sa trompe... Mais il faut bien avouer qu'en plein été, on a plus tendance à être en T-shirt léger qu'en cottes de mailles.


6. Plus ils vous piquent, moins vous vous en rendez compte

A force d'être piqué, votre corps s'habitue au point de ne même plus les sentir... Et ça arrange bien les moustiques, qui cherchent à nous anesthésier afin de pouvoir pomper notre sang incognito. Diabolique, on vous dit !


7. Les démangeaisons sont dues à la bave des moustiques

Beurk ! Et le pire, c'est que cette bave comporte une substance anesthésiante pour ne pas qu'on sente la piqûre, ainsi qu'un coagulant pour mieux boire notre sang.  Bref, on ne sent la pigûre qu'une fois que la femelle moustique a fini de boire. Et c'est là que ça commence à gratter...


8. Il existe des moustiques dont la piqûre fait aussi mal que celle des guêpes ou des abeilles

Si cela peut vous consoler vis-à-vis du point précédent, sachez que certaines espèces de moustiques prennent beaucoup moins de pincettes et n'en ont strictement rien à carrer de vous faire mal ou pas. Fort heureusement, ces insectes de la mort de volent pas sous nos latitudes... Mais ça doit être infernal.


9. Plus on se gratte, plus ça gratte

Votre maman vous l'a sans doute déjà dit, et vous avez pu confirmer cela par l'expérience. En fait, en grattant le bouton, on étale et on favorise la diffusion de la fameuse substance injectée par le moustique (que notre corps tente de mettre en quarantaine en créant le fameux bouton autour). Le mieux, c'est encore de passer vos boutons sous l'eau chaude ou d'utiliser de la crème !


10. Le moustique le plus dangereux du monde s'appelle Anopheles Gambiae 

En plus d'avoir un nom à coucher dehors et complètement imprononçable, il propage le paludisme (malaria), une maladie qui peut être mortelle. Si vous avez bien suivi le point 3, ça en fait donc l'espèce animale la plus mortelle du monde.


11. Les moustiques aiment l'alcool et la drogue

Ils ont décidément tous les vices. On a remarqué en effet que les moustiques étaient anormalement attirés par les personnes en état d'ivresse ou ayant consommé de la drogue... Cependant, il est probable qu'ils ne font pas ça pour prélever quelques grammes d'alcool dans le sang pour l'apéro : les chercheurs pensent que les personnes ayant bu de l'alcool dégagent plus de chaleur et de transpiration, ce qui attire les moustiques.


12. Même si on les déteste, les moustiques sont utiles...et nécessaires !

C'est bien la pire chose, au fond. Même si on avait la capacité, d'un coup de baguette magique ou grâce à un produit surpuissant, de tuer instantanément tous les moustiques de la planète (avouez qu'on en a tous rêvé au moins une fois) eh bien on ne pourrait pas le faire. Et pour cause, ce serait en fait une très mauvaise idée ! Les moustiques sont en effet un composant essentiel dans l'écosystème et la chaîne alimentaire, et de nombreux oiseaux, poissons et reptiles se nourrissent des moustiques et de leurs larves. Ils jouent aussi un rôle essentiel dans la pollinisation de certaines plantes. Bref, s'ils disparaissaient, finis les petits oiseaux qui chantent sous nos fenêtres et les jolies fleurs... De fil en aiguille, la vie telle qu'on la connaît se mettrait à disparaître, jusqu'à ce que l'être humain finisse par disparaître lui-aussi. 


On est donc pieds et poings liés, et obligés de faire avec !

Source : Buzzfeed
Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter