17 choses que seuls ceux qui ont eu une éducation stricte comprendront ! La 12 est tellement vraie !

Par
13 243
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Si vous avez eu des parents et une éducation plutôt stricts, vous allez sûrement vous reconnaître ! Que ce soit pour la permission de sortir, pour leur expliquer où vous étiez ou encore pour leur prouver par A + B que non vous n'avez pas de devoirs, voici ce que beaucoup d'entre nous ont traversé…


17 choses que seuls ceux qui ont eu une éducation stricte comprendront :

@mejornews

1. Vous étiez toujours la première personne à quitter une soirée.

2. Demander la permission de dormir chez un ami ? Prenez environ 37h de réflexion. Il fallait faire un PowerPoint détaillé de la maison de votre ami et signer un contrat stipulant que vous ne boirez pas et que vous serez au lit à 22h. Chouette, hein ?

3. Vous vous entraîniez seul dans votre chambre à demander à vos parents la permission pour quelque chose. Vous envisagiez même déjà les réponses aux questions qu'ils poseraient.

4. Vous attendiez qu'ils soient de bonne humeur avant de leur demander quoique ce soit.

5. Avant la demande d'une grande faveur, vous faisiez des yeux de chien battus et vous disiez "non rien, de toute façon vous allez dire non". Une manière d'acquérir leur sympathie.

6. Vous deviez toujours choisir entre sortir le vendredi soir ou le samedi soir, car vous saviez très bien qu'il y avait aucune chance de faire les deux.

7. Vous comprenez très bien la panique qui vous envahit quand vos amis débiles changent 10 fois de plans de soirée et que vous deviez, à chaque fois, réexpliquer ce que vous alliez faire à vos parents.

8. Vous mentiez tout le temps, sur tout. Et vous le faites toujours.

9. Vous n'avez jamais vraiment mal parlé avant d'aller à la fac.

10. Les conversations pendant les dîners de famille tournaient toujours autour des études et de votre emploi du temps, et jamais sur vos passions ou vos amis. Mais bon, tant que vos parents se sentaient concernés…

11. Aujourd'hui encore, vous vous demandez ce que vos parents pourraient penser de la façon que vous vous habillez. Du collège à la fac, ça a été une guerre perpétuelle à propos les jupes trop courtes ou les mots trop provocateurs sur les tee-shirts.

12. Vous auriez bien aimé avoir un piercing, un tatouage ou tout simplement vous faire une couleur. Mais connaissant déjà la réponse, vous n'avez jamais osé demander.

13. Vous étiez toujours prêt à changer de chaîne au cas où vos parents débarquaient dans la pièce et que vous regardiez une émission débile.

14. Vos parents essayaient toujours d'être accompagnateurs pour les sorties scolaires. Et souvent, ils y arrivaient.

15. Pendant des années vous avez rêvé de rébellion. Mais votre plus grand acte d'indépendance et d'avoir refusé de ranger votre chambre.

16. La réaction de dégoût que vous aviez quand vos amis racontaient qu'ils avaient dormi avec leur copain/copine et que la nuit avait été mouvementée…

17. Si jamais vous ratiez un seul appel de vos parents, ils penseront immédiatement que vous étiez en train de fumer de la marijuana avec ce fameux ami qu’ils imaginaient bien avoir une mauvaise influence pour vous.


Aujourd'hui, pour la plupart, on remercie bien fort nos parents quand même ! Mais à l'époque, ça nous paraissait INSURMONTABLE...
Une nouvelle espèce de requin bioluminescente a été découverte
Source : Thought Catalog
Commentaires