Faire certains dessins à répétition sur une feuille peut avoir des conséquences incroyables sur votre esprit... Bon à savoir !

Par
2 631
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Parfois, les mots justes ne vous viennent pas à l’esprit ; les pensées filent à la vitesse de la lumière, et vous avez le sentiment que votre cerveau est sur le point d’imploser.

 

C’est dans ce genre de situation, lorsque les mots ne suffisent plus, que le papier, les formes abstraites, les couleurs, les traits, peuvent vous permettre d’exprimer vos émotions et de vous recentrer pleinement dessus.

 

S’il vous advenait de vivre l’une de ces situations, peut-être que les conseils de la thérapeute Victoria Nazarevich pourraient vous être utiles. Prenez simplement une feuille de papier et un crayon, et commencez à dessiner. Peu importe comment. Rapidement, vous devriez sentir les effets de ces dessins répétés sur votre cerveau, et ressentir un flux d’harmonie et de tranquillité.

 

Il vous est sans doute déjà arrivé de dessiner machinalement sur une feuille certains motifs particulier. Et pour cause, cela permet à votre esprit de se ressourcer, de vaincre l'ennui, le stress, la tristesse.

Quand vous dessinez et que vous videz votre esprit, le monde entier est déplacé sur les supports de la conscience, et vous créez votre propre conception de la réalité — un nouvel espace-temps qui vous est propre. Pas besoin d’être un grand artiste, peu importe que vous ayez ou non le sens des proportions. Pas besoin non plus de savoir « bien » dessiner : ce n’est pas cela qui importe ici.  


 

Si vous vous retrouvez dans une situation adverse, il vous suffit de prendre une feuille et de commencer à dessiner :

 

 

- Si vous êtes fatigué, dessinez des fleurs

- Si vous êtes énervé, dessinez des lignes

- Si vous avez mal, sculptez ou froissez du papier

- Si vous vous ennuyez, remplissez une feuille de papier de différentes couleurs

- Si vous êtes triste, dessinez un arc-en-ciel

- Si vous avez peur de quelque chose, faites du macramé ou des patchworks

- Si vous êtes angoissé, faites une poupée de chiffon

- Si vous êtes indigné ou dégoûté par quelque chose, déchirez le papier en tout petits morceaux.

- Si vous êtes préoccupé, stressé, pratiquez l’origami

- Si vous êtes tendu, dessinez des formes géométriques différentes

- Si vous avez besoin de vous souvenir de quelque chose, dessinez des labyrinthes

- Si vous êtes déçu, faites une réplique d’une peinture

- Si vous êtes désespéré, dessinez des chemins

- Si vous avez besoin de comprendre quelque chose, faites des mandalas

- Si vous avez besoin de rééquilibrer les énergies en vous, dessinez des paysages

- Si vous voulez comprendre vos propres sentiments, faites un autoportrait

- Si vous voulez garder quelque chose en mémoire, dessinez des taches de couleur

- Si vous avez besoin de systématiser votre raisonnement, de mettre de l’ordre dans vos pensées, dessinez des losanges et des carrés

- Si vous voulez comprendre vos propres désirs, faites un collage

- Si vous cherchez à vous concentrer sur vos pensées, dessinez en faisant des petits points

- Pour trouver la solution idéale à une situation problématique, dessinez des vagues et des cercles

- Si vous sentez que vous stagnez et que vous avez besoin de repartir de l’avant, dessinez des spirales

- Si vous voulez vous concentrer sur un but ou un objectif à atteindre, dessinez des quadrillages ou des cercles concentriques

VIDEO : Ce garçon de 13 ans ouvre une boulangerie : à chaque cupcake vendu, un offert aux sans-abris
Source : Genial.guru
Commentaires