32 signes qui prouvent que quelqu'un n'est vraiment pas fait pour avoir des gosses !

4 832partages
On a pas tous l’instinct parental… Voici 32 signes qui prouvent avec quasi-certitude que vous n'êtes pas fait pour avoir des enfants !

@Hansen Cramer / via Reddit


1.
Vous avez énormément peur de tenir un bébé entre vos mains…au cas où il tombe par terre.

2. Quand finalement vous acceptez, vous prenez une position tellement forcée que vous vous retrouvez avec des crampes de partout.

3. ...et pour ne rien arranger, le gosse se met à hurler, à pleurer et à gesticuler.

4. Vous ne savez jamais avec quel ton de voix vous devez parler aux enfants, comment leur parler…

5. Pas plus que vous ne savez émettre ces petits bruits idiots dont, apparemment, les bébés raffolent.

6. Quand justement vous voyez quelqu’un faire ces petits bruits idiots et agaçants pour amuser un bébé, vous sentez des envies de meurtre monter en vous.

7. Lors des repas de famille, vos cousins les plus jeunes vous mettent les nerfs à vif. Sales gosses.

8. Il n’y a pas que les sales gosses, c’est bien ça le pire. Quand le parfait petit ange aux grands yeux brillants tente d’interagir avec vous dans le métro en vous faisant un grand sourire, vous tournez immédiatement la tête : vous êtes paniqué à l’idée de devoir lui retourner le geste ou bien de devoir faire un truc mignon avec lui en public.

9. L’odeur des couches et du vomi vous semble toujours désagréable, et ce n’est pas près de changer.

10. Il ne vous est jamais venu à l’esprit de choisir votre âme sœur en fonction de comment il ou elle pourrait être en tant que potentiel papa/maman. Vous ne vous êtes jamais posé ce genre de questions.

11. Vous tenez votre carrière à cœur, et pour l’instant c’est tout ce qui vous importe. À vos yeux, votre futur passe avant tout.

12. Même vos plantes vertes, vous n’arrivez pas à les garder en vie. Alors vous imaginez un bébé…

13. Vous vous retrouvez à devoir bloquer l’une de vos meilleures amies de Facebook parce qu’elle vous inonde littéralement avec les photos de son bébé…

14. Vous savez à quel point les couches pour bébé coûtent cher. Et, oui, vous accordez de l’importance à cela.

15. Vous ne savez pas si votre abonnement télé vous donne accès ou non à Disney Channel.

16. Vous n’avez jamais accepté de faire du baby-sitting avec les gamins de vos voisins. Même contre un bon paquet d’argent.

17. Quand un(e) ami(e) vous dit qu’il/elle attend un enfant et que la première chose qui vous vient aux lèvres est : « Wow… Sérieux, genre pour de vrai ? »

18. Les comptines et autres chansons pour les gosses sont pour vous la plus abominable des tortures…

19. Vous n’avez foutrement aucune idée, même approximative, de l’âge auquel un bébé devrait normalement commencer à apprendre à marcher.

20. Tant qu’ils n’ont pas atteint l’adolescence, c’est un défi immense pour vous de deviner l’âge des enfants. 4 ans ? 6 ans ? 8 ans ? Pour vous, ils se ressemblent tous de toutes façon.

21. Quand vous voyez un gosse qui est en train de hurler, de faire un gros caprice ou bien de faire un scandale en plein milieu d’un magasin, vous fermez les yeux et remerciez le ciel que cet enfant ne soit pas le vôtre.

22. ...et ensuite, il vous arrive de regarder les parents de travers lorsqu’ils ne font rien pour calmer leur enfant ou pour lui enseigner le respect des autres.

23. Vous militez activement pour l’instauration d’un quota « photographies de bébés » pour limiter leur nombre sur les réseaux sociaux. Mais que fait Mark Zuckerberg ?

24. Il vous est déjà arrivé de laisser échapper un : « bon dieu, mais qu’est-ce qu’il est moche » en voyant la tronche toute rouge et baveuse d’un nouveau-né.

25. Vous ne pigez pas les blagues de papas.

26. Quand votre mère vous lance des petites insinuations plus ou moins subtiles sur le fait qu’elle aimerait bien avoir des petits-enfants, vous essayez de vous convaincre qu’elle le dit en plaisantant.

27. Les conversations à propos des garderies vous font bailler.

28. Quand une mère condescendante vous regarde un peu de haut et vous dit « t’inquiètes pas, ça va venir, tu verras plus tard » vous avez une forte envie de lui faire un gros câlin. Au cou. Avec une corde.

29. Quand une mère condescendante vient gentiment vous expliquer qu’elle a seulement compris le sens véritable de la vie la première fois qu’elle a donné le sein à son fils, vous avez envie de lui faire un énorme bisou. Sur l’œil. Avec une poutre.

30. Vous ne vous êtes jamais dit que le fait d’adopter un chien était un « premier pas avant d’avoir un fils ». Si vous avez un chien, c’est parce que vous aimez les chiens. Point.

31. Dormir fait partie des priorités les plus importantes dans votre vie, et vous n’êtes pas prêt de sacrifier votre temps de sommeil pour un petit bidule qui braille au fond de son berceau.

32. Finalement, vous savez bien que l’enfant, au fond, c’est aussi un peu vous.
Source : Playgroundmag
En vidéo : Elvin Mensah, l'instagrammeur qui fait des rencards improvisés dans le métro
Plus d'articles
Dernières news
En ce moment