20 ans après avoir perdu la vue, la science lui permet de revoir sa femme ! Leurs retrouvailles m'ont mis les larmes aux yeux...

Par
2 198
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

S'il y a bien une chose dont on ne se lassera jamais, c'est le fait de voir la vie d'une personne changer pour le meilleur ! Ici, un homme aveugle revoit sa femme pour la première fois depuis 20 ans grâce à des lunettes bioniques. Ils sont tous les deux submergés par l'émotion, et cela rend le moment particulièrement bouleversant...


L'homme (dans la vidéo ci-dessous) est âgé de 68 ans, il s'appelle Allen Zderad et vient du Minnesota. Il souffre d'une dégénérescence de l'oeil, plus connue sous le nom de retinitis pigmentosa qui a fini par lui faire complétement perdre la vue.

La vision de Zderad a commencé à se détériorer sérieusement il y a de ça 20 ans, jusqu'au point dramatique où il n'y voyait plus. La seule chose qu'il pouvait voir, c'était les lumières très puissantes, mais pas les objets, ni les gens, il a donc été forcé de quitter son métier de chimiste. En dépit de ce coup dur, il a continué à exercer l'une de ses passion en se guidant avec le toucher : le travail du bois.

Malheureusement, cette maladie ne se soigne pas car les traitements qui existent ne sont pas efficaces, mais le sexagénaire a quand même pu retrouver de l'espoir grâce à une personne, le docteur Raymond Lezzi. Ce dernier dirige un laboratoire qui travaille sur des yeux bioniques. Le but ? Redonner la vue à ceux qui l'ont perdu, une partie du moins. Au courant de ça, Zderad n'a pas hésité à prendre contact avec lui et il a été le premier à essayer ces prothèses d'un nouveau genre.

Le fonctionnement de cet outil révolutionnaire est finalement assez "simple". Une électrode est placée sur la rétine du patient. Le malade porte des lunettes qui filme et envoient l'enregistrement à un ordinateur. La machine l'analyse et le transforme en signaux lumineux envoyés à l'implant à l'intérieur de l'oeil. Et enfin, l'implant les convertit en impulsions vers le nerf, elles sont immédiatement interprétées en vision par le cerveau.

Evidemment, il faudra de multiples réglages avant que tout soit parfait. Cependant, ces lunettes sont déjà une immense avancée ! En effet, grâce à elles, Allen Zderad est capable de voir les contours des objets, et même sa propre réflexion dans un miroir.

Désormais, il pourra jeter sa canne et attraper la main de son épouse sans aucune hésitation !
Source : iflscience.com
Commentaires