Quand Disney donne des cauchemars : découvrez Dismaland, la vision cauchemardesque de Banksy… Fascinant !

15 986partages
Il est loin, le temps où les contes de fées faisaient rêver…

Si loin que c’est au cœur de la piscine à ciel ouvert située sur le site de Tropicana, perdue au beau milieu de la campagne anglaise et abandonnée depuis de nombreuses années, que Banksy a choisi de construire son parc d’attraction éphémère.

@David Levene / The Guardian


@Christopher Jobson pour Colossal

@Christopher Jobson pour Colossal

Et le moins que l’on puisse dire est que le mystérieux et non moins célèbre street-artist britannique frappe fort avec son Dismaland ! En effet, c’est à tout juste une demi-heure de Bristol, sous un ciel gris et pesant, que le graffeur a choisi de commettre un crime de «lèse-Disney» en fabriquant son «parc de confusion».

@Christopher Jobson pour Colossal

@FrancisClarke / Twitter

@Christopher Jobson pour Colossal


@Christopher Jobson pour Colossal


Et de fait, là-bas, rien n'est rose ni édulcoré… Vous y découvrirez le château d’Aurore en piteux état, une orque qui saute d’un chiotte, une Cendrillon – sans l’ombre d’un doute alcoolisée – victime d’un accident de la route, Les Oiseaux d’Hitchcock plus agressifs que jamais…

Bref, un univers triste voire même glauque mais avant tout, criant de vérité dans lequel il critique toujours un peu plus le monde dans lequel on vit.

@Christopher Jobson pour Colossal

«J’ai exclu du site toute représentation de Mickey Mouse. C’est une exposition de la plus belle brochette d’artistes que je puisse imaginer», a-t-il par ailleurs révélé à TheGuardian.

Et de fait, derrière l’aspect divertissant du lieu décrit par Banksy comme étant un «parc à thème familial inapproprié pour les enfants», se cache un véritable trésor culturel. En tout, ce sont plus de 50 artistes – venus du monde entier – qui ont travaillé à ses côtés sur le projet.

Toutefois, si cette exposition mêlant culture et divertissement vous intéresse, dépêchez-vous de vous y rendre. Celle-ci ne sera visible que jusqu’au 27 septembre prochain…

En attendant, voici les photos prises par nos confrères sur place. Et soyez attentifs, ouvrez bien les yeux, vous devriez pouvoir vous en régaler :

Le projet selon Banksy

@Dismaland


Le croquis du parc fait par Banksy
@Dismaland


Le parc vu de haut
@Upfest / Twitter

Une aire de jeux
@Christopher Jobson pour Colossal


«I’m an Imbecile»
@Alicia Canter / The Guardian


Ariel troublée... en eaux usées
@Yui Mok


Un petit tour d'auto-tamponneuse avec la faucheuse ?
@ Yui Mok


Des portraits... de dos
@Christopher Jobson pour Colossal


Des jeunes voyeurs
@Christopher Jobson pour Colossal


Hitchcock style
@Christopher Jobson pour Colossal


Le carrousel…
@Christopher Jobson pour Colossal


«Ce n'est pas l'art à moins qu'il n'ait le potentiel pour être un désastre»
@Christopher Jobson pour Colossal


Les photos ne vous suffisent pas ? Découvrez Dismaland en vidéo :


Ce projet vous plaît ? Nous, à la rédaction, on adore !
En vidéo : Arise, le premier fauteuil roulant debout
Plus d'articles