Un zoo de Nouvelle-Zélande a parfaitement compris qui devait en réalité être dans une cage

Par
25
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

L’animal le plus dangereux au monde, enfin enfermé dans une cage pour de vrai ? C’est l’exploit complètement dingue qu’a réussi la direction de la réserve naturelle Orana, située en Nouvelle-Zélande.


Parce que oui, on le sait tous : il n’y a pas de prédateur qui soit plus redoutable que… l’HOMME !

À l’origine de cette idée ? Une volonté d’apprendre aux bipèdes spectateurs que nous sommes à regarder la Nature… sans y interférer !


Par conséquent, afin de séparer homme et animal, c’est celui qui vient observer qui se retrouve enfermé et qui finit par être l’objet de curiosité.

Les lions sont donc complètement libres de leurs mouvements et jouissent d’un espace bien plus important que celui d’un petit enclos au sein d’un zoo ordinaire.


Cette initiative originale et plus respectueuse des animaux a d’ailleurs été filmée :

S’il y a encore du chemin à faire pour le respect des droits et libertés de nos congénères à quatre pattes, l’Humanité, par cette idée, semble en bonne voie.


Génial, non ?

Cette maman lance un appel aux dons pour sa fille, atteinte de la maladie de Sandhoff
Source : upsocl.com
Commentaires