C'est quoi la différence entre « avoir un bébé » et « avoir un chat » ?

14Kpartages
Attention, bande dessinée litigieuse à l’approche !
Publicité

The Oatmeal est un site américain de dessins satiriques dont il faut absolument prendre les blagues au 10ème degré. Avec parfois un humour qui frôle l’humour noir, l’auteur s’en donne à cœur joie et traite certains sujets avec une mauvaise fois dingue, qui nous a fait rire (mais n’en fera pas rire certains, on le craint).

Dans cette BD présentée ci-dessous, l’auteur a voulu prouver, en plusieurs points, que c’est quand même mieux d’avoir un chat… qu’un bébé. Ah bon ?


La différence entre « avoir un bébé » et « avoir un chat »





Les bébés débarquent dans ce monde visqueux, recouverts de liquide amniotique, tels de petits monstres égoïstes.



Les chats viennent dans ce monde en tant qu’adorables « petits chatons »… et ils sont indépendants, adorables et ne ressemblent pas du tout à de petits monstres.
(« goblin » en anglais : c’est une référence à des petits monstres issus de la littérature fantastique, NDLR)






Les bébés chient dans leurs couches.
« Au lieu d’aller voir le nouveau Star Wars au cinéma, tu dois me laver dans une eau pleine de caca ! »





Les enfants vous font chier et vous font faire des cauchemars.
« Tu ne voyageras plus jamais à l’étranger ! Hahahahaaaaaaa ! »Alors que les chats, eux, chient dans leur caisse.
« Fermez la porte. Je demande le silence pendant que je profane ce rectangle de sable qui fait office de toilettes. »






  
Quand les bébés sont fâchés, ils font beaucoup de bruit. 
« J’exige d’être allaité au sein plus souvent. »
« Peut-être qu’en roulant et en me tournant de ce côté, on m’entendra plus. »
« Bon, ça ne fonctionne pas. Peut-être que je devrais me rouler encore un peu plus. »
« Bon, j’ai trop roulé et maintenant je suis coincé. Ce n’est pas la bonne position pour hurler mon envie de lait. »
« … »





Quand les chats sont en colère, ils massacrent des pigeons et enchaînent sur une sieste de 16 heures.
Ils souffrent comme des champions : doucement, gracieusement, alors qu’ils sont couverts de sang.

Liste des choses à faire :
Faire taire la bestiole qui fait des gazouillis stridents.
La réduire au silence.
Zzzzzz…





Si vous chouchoutez un bébé, il deviendra un enfant pourri-gâté, puis un adulte horrible, qui deviendra le prochain Hitler.
« Oh regardez, je marche… »
« … sur la Pologne. »


Si vous chouchoutez un chat, il manquera de capacités physiques pour grandir et commander des armées.
Il ne peut ruiner aucune autre vie que la vôtre, donc chouchoutez-le.
« J’ai déjà soupé de tout ça, maintenant j’ai besoin de plus d’amuse-gueules. »







Les bébés aiment gâcher les moments romantiques.
« Assez ! »
« Je dois faire caca. »







Les chats aiment seulement observer.








Les bébés n’ont pas de pouvoirs magiques ; à part celui de transformer les personnes intéressantes et pleins d’espoir en esclaves chauves, maladifs, couverts de et plein de regrets
« Mon rêve ? Faire le tour du monde ! »
« Je veux essayer le base jump ! »

Poof ! STOP !

Quelques secondes plus tard !
« Mon rêve est d’avoir plus de trois heures de sommeil cette nuit. »
« C’est ton tour de nettoyer le caca. »






Alors que les chats, eux, peuvent voir dans le noir, courir très vite et accomplir des prouesses acrobatiques incroyables.
Un chat, c’est un peu ton Batman perso.




Ce sont des « missiles longue portée » sous forme de boules de poils emplies d’amour et d’horreur.
« Je suis tout aussi confus à propos de mes sautes d’humeur. 
Maintenant caresse mon bidon. 
Et fais-le bien. »






Ils requièrent suffisamment d’attention pour contenter votre besoin de prendre soin d’un être vivant, mais pas au point de ruiner ta vie. »
« Vas-y, t’es pas cool ! »
PAS COOL !






Fin.
(Ecrit sur le tee-shirt : « Je ne suis pas un monstre ».)


Cette bande dessinée a été traduite par Demotivateur et publiée avec l'aimable autorisation de l'auteur.
Source : The Oatmeal
Plus d'articles
À lire aussi