Ce shooting montre bien que les blessés de guerre ont assez de confiance en eux pour prendre la pose ! RESPECT...

Par
37 048
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Michael Stokes est un photographe reconnu, basé en Californie.

Son dernier projet ? Désacraliser et stopper les tabous autour des victimes de guerre. C'est loin d'être une mince affaire... Mais envoyant ses magnifiques clichés, on peut dire qu'il a réussi son pari. Pour réaliser son idée, il a mis en lumière les soldats amputés au cours de leurs missions en faisant ressortir la fierté et la confiance qu'ils ont en eux plutôt que la tristesse qui pourrait les submerger. Chapeau.

@MichaelStokes

Le premier militaire a avoir répondu à l'appel lancé par le photographe est Alex Minsky, un soldat amputé suite à ses blessures causées par une bombe placé sur le bord de la route au moment où il passait avec son véhicule en Afghanistan, en 2009. Des accidents et des vies brisées dont on ne parle que très peu... mais qui touchent énormément de familles, dont un ou plusieurs membres sont partis se battre.

@MichaelStokes
@MichaelStokes
@MichaelStokes
@MichaelStokes
@MichaelStokes
@MichaelStokes
@MichaelStokes
@MichaelStokes
@MichaelStokes
@MichaelStokes
@MichaelStokes
@MichaelStokes
@MichaelStokes
@MichaelStokes


"Certaines personnes me disent 'cela contribue à améliorer leur estime d'eux-mêmes, de faire ça' ou 'vous les faites se sentir bien à nouveau'" a confié Stokes. "Ces gens-là sont venus vers moi très motivés et prêts à montrer au monde ce qu'ils valent. Je ne leur ai pas redonné leur confiance, ils l'avaient déjà !" 
Quatre petites filles se réunissent pour une photo après avoir vaincu ensemble le cancer dans le même hôpital
Source : Bored Panda
Commentaires