Un artiste consomme 20 drogues différentes et crée 20 illustrations en laissant parler les effets de chacune d'entre elles. Mieux vaut avoir le coeur bien accroché !

Par
38 922
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Le graphiste américain basé à San Francisco Brian Pollett, alias Pixel-Pusha, s’est récemment lancé dans un défi « original » : tester 20 drogues différentes sur 20 jours, et laisser parler sa fibre artistique sous leur influence. Chaque jour, il commence ses dessins à partir d’un même visage et ne se fixe absolument aucune limite.

« Imaginez une seconde qu’il n’y ait plus de notion de temps. Vous vous concentrez seulement sur le moment présent. Demain et hier n’existent pas. Dans ces conditions, je peux créer sans faire attention aux facteurs extérieurs et au jugement des autres. De même, je n’ai pas de recul sur ma façon de travailler, je ne fais que suivre mes pensées et ainsi réaliser les œuvres de la manière la plus honnête possible » explique Brian Pollett.

À travers ces 20 réalisations, on voit bien à quel point les produits qu'il a consommés ont altéré sa perception des choses, en affectant différentes parties du cerveau. Plus qu'un simple junkie muni d'un pinceau, son travail fait penser à ceux de ces scientifiques ayant volontairement ingurgité des drogues pour mieux en connaître et en expliquer leurs effets sur l’Homme ?

Jour 1 : Butylone
@psybry.net

Jour 2 : G.H.B.
@psybry.net

Jour 3 : Codéine
@psybry.net

Jour 4 : Cannabis
@psybry.net

Jour 5 : Alcool
@psybry.net

Jour 6 : Gaz hilarant
@psybry.net

Jour 7 : Cocaïne
@psybry.net

Jour 8 : Psilocybine
@psybry.net

Jour 9 : Champignons hallucinogènes
@psybry.net

Jour 10 : Poppers
@psybry.net

Jour 11 : DMT
@psybry.net

Jour 12 : Éthers
@psybry.net

Jour 13 : Phényléthylamine
@psybry.net

Jour 14 : Méthoxétamine
@psybry.net

Jour 15 : MDMA
@psybry.net

Jour 16 : Amphétamine
@psybry.net

Jour 17 : Mescaline
@psybry.net

Jour 18 : Kétamine
@psybry.net

Jour 19 : LSD
@psybry.net

Jour 20 : Amour
@psybry.net


Évidemment, ce type d’expérience est très dangereux et n’est en aucun cas à reproduire chez vous.
Source : Bored Panda
Commentaires