Quand on lui a dit qu'il devait se séparer de son pitbull s'il voulait s'en sortir, cet homme a fait son choix sans une seconde d'hésitation ! Quelle fidélité, un exemple pour nous tous...

Par
4 638
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Dave Antonucci est SDF, il vit tout proche d'une voie ferrée de la ville de Linden, dans le New Jersey. A cause de son pitbull Petey, il n'arrive pas à trouver un endroit décent où vivre. Mais étant donné qu'il considère ce chien comme son fils, il a préféré rester SDF que de se séparer de lui. Voici son histoire...

@pinterest

Cela fait maintenant plusieurs années que Dave est dans la rue. Quand Petey n'était qu'un chiot, les habitants avait l'habitude de le voir le pousser dans un caddie. Aujourd'hui, le chien a bien grandi, il a 2 ans.

"Il parcourt les rues chaque jour, et si personne ne lui offre l'hospitalité, il dort pas loin du chemin de fer" raconte Bob Scutro, qui a lancé une récolte de fonds pour Dave et Petey. Il ajoute : "Ils marchent plusieurs kilomètres par jour, comme en témoignent le corps et les pattes fatigués du chien."

Aujourd'hui, même si Dave reçoit un peu d'argent par le biais du Suplemental Security Income (SSI) [L'équivalent du RSA, NDLR], il ne peut pas être accepté dans un programme de reconversion a cause de la présence de Petey. Idem pour les refuges pour sans-abris. Dave a déjà perdu tout ce qu'il avait d'autre, et refuse d'abandonner le dernier membre de sa famille : son pitbull.

"Vous savez, on a passé chaque jour et chaque nuit ensemble. Et depuis le jour où je l'ai eu, je le considère comme mon fils, car je n'ai jamais eu la chance d'avoir des enfants" lâche Dave, les yeux brillants.

@pinterest
@pinterest

Heureusement, il y a encore de bonne personnes dans ce monde ! Ainsi, Bob et une poignée de bons samaritains récupèrent des vêtements, de la nourriture et des objets en tous genres, de façon à aider le SDF et son chien.

Une de ces personnes raconte : "J'ai vu Dave hier au centre commercial, je lui ai apporté de la nourriture pour chien, un os à mordre et un vieux panier pour plus que Petey n'ait à s'asseoir sur le sol glacial, etc... Au final, j'ai parlé avec Dave pendant une bonne heure, puis je suis rentré dans le centre commercial. J'ai acheté de la nourriture pour Dave et des jouets pour Petey. Je les ai ensuite pris dans ma voiture pour les emmener à l'endroit où il devait passer la nuit, mais une fois sur place... personne ! Heureusement, grâce à Maria Lynn, nous avons pu leur trouver endroit temporaire où rester. Sur la photo, on peut voir Petey profiter de son nouveau jouet dans un endroit chaud et sûr."

@news12

L'objectif de ces quelques bénévoles, c'est de trouver une maison où Petey pourrait rester pendant que Dave travaille, mais pour l'instant, les logements temporaires sont la plus grande des priorités. Dave serait plus qu'heureux de louer le garage ou le sous-sol de quelqu'un... Mais Bob dit qu'avec sa récolte de fonds, il espère pouvoir payer directement une année entière de loyer et ainsi permettre à Dave d'avoir assez de temps pour se remettre d'aplomb et reprendre une vie normale.

Finalement, alors qu'ils devaient quitter le domicile de Maria Lynn, Bob s'est proposé pour les loger quelques temps chez lui. "Le matin suivant, quand je suis allé dans le salon, je les (Dave et Petey) ai vu dormir dans les bras l'un de l'autre. Une fois de plus, en voyant autant d'amour, je me suis dit que j'avais fait le bon choix, qu'ils méritaient que quelqu'un les aide" raconte Bob.

Et le pire, c'est que Dave n'a jamais rien demandé pour tout ça. Il est beaucoup plus concerné par la santé et l'état de son chien plutôt que par sa situation personnelle. Il a de bonnes compétences de base et est prêt à prendre n'importe quel travail pour gagner de l'argent.

 
@pinterest

La seule chose qu'il souhaite, c'est de pouvoir subvenir aux besoins de Petey et aux siens si possible, sans avoir besoin d'aide extérieure. Ceci étant dit, il est toujours autant touché quand des gens (connaissances ou inconnus) viennent faire un geste pour eux...
Deux mâles pingouins adoptent un œuf abandonné au zoo de Berlin
Source : Life With Dogs
Commentaires