Cette bande dessinée résume à la perfection ce que vivent les personnes souffrant de dépression et d'anxiété — et la bataille permanente qu'ils doivent mener au quotidien.

Par
7 084
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Sarah Flanigan est une jeune femme qui se bat, depuis des années, contre la dépression et les troubles anxieux auxquels elle est confrontée. « J’aimerais que plus de personnes comprennent que la dépression n’est pas juste quelque chose que les gens peuvent ‘décider d’arrêter d’avoir ’ » explique-t-elle.  « Je veux dire, si je pouvais juste ‘décider d’arrêter d’avoir’ de la dépression, croyez-moi que j’aurais arrêté depuis longtemps. »

 

Beaucoup trop de personnes ont encore du mal à comprendre cela, mais la dépression et l’anxiété sont de vraies maladies. Et les troubles mentaux ne sont pas juste « dans la tête » de quelqu’un, il ne suffit pas non plus de « souffler un coup et d’aller prendre un bol d’air » pour que ça passe… Et « essayer de voir la vie du bon côté » ne permet pas vraiment non plus d’alléger une pathologie mentale.  

 

1 personne sur 4 souffre d’un trouble mental à un moment ou à un autre de sa vie, ce qui en fait la cause la plus importante d'invalidité de par le monde. Pourtant, malgré le fait que ces troubles soient extrêmement communs et répandus, il reste très difficile d’expliquer ce que l’on ressent aux personnes qui n’ont jamais vécu ce genre de choses.

 

 

Voilà une petite bande dessinée qui explique à la perfection ce que sont l’anxiété et la dépression… Et je pense que beaucoup de personnes s’y retrouveront.

 




Simple, et pourtant redoutablement efficace, non ?

 

Nick Seluk, le dessinateur qui se cache derrière l’excellent site The Awkward Yeti, (et qui est aussi l’auteur des aventures du Cerveau et du Cœur, qu'on vous avait déjà présentées dans un précédent article) a entrepris de dessiner le texte écrit par Sarah afin de le transformer en bande dessinée.

Il est important de parler de ce genre de choses, car rien n’est plus dur pour une personne souffrant de ce genre de problèmes que d’en parler autour d’elle et de recevoir le soutien approprié.

En Thaïlande, une petite vache marine est devenue la star des réseaux sociaux
Commentaires