Avoir un placard sous l'escalier en guise de chambre comme dans Harry Potter ? C'est possible !

Par
2 147
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Quand Courtney Bonnet a emménagé avec ses deux garçons en bas âge dans sa nouvelle maison en Pennsylvanie en juin dernier, elle y a ajouté une petite touche personnelle, et pas n’importe laquelle.

En effet, cette fan d’Harry Potter a fait un clin d’œil à sa saga préférée en aménageant le placard sous l’escalier de sa maison… comme celui qui servait de chambre à Harry chez les Dursley, avant qu’il ne parte étudier à Poudlard !
@Facebook.com/courtney.bonnet

Pour rendre hommage à ses livres préférés comme il se doit, elle a placé plein de références à la saga Harry Potter dans ce fameux placard. Une affiche d’Harry est accrochée et les murs sont recouverts de pages du tome 1 : Harry Potter à l’école des sorciers.
@Facebook.com/courtney.bonnet
@Facebook.com/courtney.bonnet

8 jours ont été nécessaires à cette bibliothécaire américaine pour achever l’aménagement de ce placard. Et le résultat vaut vraiment le coup.

@Facebook.com/courtney.bonnet
@Facebook.com/courtney.bonnet
@Facebook.com/courtney.bonnet
@Facebook.com/courtney.bonnet

« J’adore la littérature et les livres Harry Potter » explique Courtney Bonnet à Buzzfeed. Elle rajoute : « Et je me suis dit ‘pourquoi pas ?’ en voyant le placard. Quel enfant n’aimerait pas avoir sa petite chambre secrète, au final ? »
@Facebook.com/courtney.bonnet

D’après elle, ses deux enfants se plairaient dans cette petite pièce qu’elle leur a construite. « Leurs amis aiment aller dedans aussi quand ils viennent à la maison » explique-t-elle.
@Facebook.com/courtney.bonnet

Bien évidemment, Courtney compte lire les livres de JK Rowling à ses fils dans ce superbe placard qu’elle leur a aménagé.
@Facebook.com/courtney.bonnet

Sympa comme idée, vous ne trouvez pas ? Au final, qui n’aimerait pas retranscrire subtilement l’univers d’Harry Potter dans sa maison et pour le plus grand bonheur de ses enfants ?
Commentaires