14 signes qui prouvent que vous êtes la cinglée du groupe ! La 10 est bien difficile à faire comprendre à certains...

Par
49 477
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Dans un groupe d’amis, il y a toujours cette fille qui fait n’importe quoi, qui hurle des choses improbables dans la rue sans la moindre honte, et qui grimpe aux lampadaires le soir.

C’est la « folle » du groupe, et si vous lisez ceci en vous disant qu’il n’y a pas de telle personne dans votre propre groupe d’amis… alors c’est peut-être bien vous qui l’êtes !

Si c’est le cas, et si vous n’avez pas encore bien assimilé que le fait d’être absolument cinglée fait partie intégrante de votre identité, alors voici 14 signes qui montrent presque à coup sûr que vous êtes la tarée de la bande !

1. Les gens vous disent souvent que vous faites trop de bruit

« Chhhhuuuutt ! » « Parle moins fort ! » voilà des choses que vous entendez souvent. Vos amis tentent parfois de vous faire des petits signes discrets pour que vous baissiez le volume quand vous êtes en train de faire un boucan de tous les diables dans un endroit complètement inapproprié. Les inconnus rient ou grimacent parfois quand vous faites certaines choses, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’on remarque votre présence dès que vous entrez dans la pièce.

Vous ne faites pas exprès, mais vous avez du mal à contrôler le volume et vous parlez généralement plutôt fort. Et de toute façon, vous n’êtes pas dans une bibliothèque, c’est quoi votre problème ?


2. Quand vous sortez faire la fête avec vos amis, vous n’êtes quasiment jamais la « personne responsable ».

Vos amis le savent bien. Quand ils sortent boire des verres avec vous, ils s’attendent à ce que vous soyez trop ivre pour être responsable d’autres personnes, si ce n’est même de vous-même.

Et cela ne dérange personne, parce qu’ils s’y sont habitués et qu’ils savent comment vous êtes.


3. Vous êtes une source de divertissement permanente.

Sans vous, il semblerait qu’il manque quelque chose. Sans y réfléchir à deux fois, vous faites ce que la plupart des personnes « normales » auraient honte de faire, parce que « pourquoi pas, après tout ? »

Vous êtes la première à tenter de squatter les toilettes des hommes dans un bar, quand il y a 45 personnes qui font la queue pour aller dans les toilettes des femmes. Vous sortez les petites phrases salasses que seule vous avez l’esprit suffisamment mal placé pour les dire…. Et vos amis adorent le petit côté piquant que vous apportez à ce qui serait, sans vous, une soirée bien fade.


4. Certaines personnes ont du mal à vous supporter

Il faut avoir le cœur bien accroché pour rester avec vous. Certaines personnes sont beaucoup trop conservatrices ou trop bien élevées pour supporter vos frasques.

Il vous arrive parfois d’obtenir des regards désapprobateurs ou des roulements d’yeux de la part de ceux qui, clairement, n’arrivent pas à prendre autant leur pied que vous dans le bonheur et le caractère vibratoire de la vie.


5. Vous n’avez pas de filtre.

Vous êtes celle qui ose dire tout haut ce que les autres pensent tout bas. C’est à la fois une bénédiction et une malédiction selon les cas, mais de toute façon, on est bien obligés de faire avec.


6. Bien sûr, vous *insérez ici un truc fou que vous avez fait *

Vous êtes du genre à faire des choses complètement improbables, dont vous entendrez parler longtemps après. Cela reste dans les mémoires, et vos amis vous rappellent souvent la fois ou vous avez décidé de vous faire la malle lors d’un festival bourré de monde, sans portable bien évidemment… Ou la fois ou vous avez voulu descendre les escaliers dans une boîte en carton, et que vous avez fini aux urgences… Au moins ça fait des histoires que vous pourrez raconter plus tard à vos petits-enfants au coin de la cheminée !


7. Quand vous ne parlez pas, les gens s’inquiètent de votre santé.

« Ça va ? T’es sûre ? » Quand vous arrêtez de parler pour un certain temps, les gens pensent que vous avez un sérieux problème car ils ont l’habitude de vous voir surexcitée et de vous entendre débiter 10 mots par seconde. Si il vous arrive de vouloir être calme ou sérieuse, (ce qui n’est pas coutumier, avouons-le, mais quand même) tout le monde pense que vous avez un problème.


8. Vous avez un besoin vital de danser.

Une fête ou un bar sans piste de danse ? Très peu pour vous ! Tant que vous pouvez vous déhancher et bouger votre corps, vous êtes contente et la soirée sera parfaite pour vous.


9. Saur la moitié de vos photos, vous faites des grimaces ou des poses bizarres.

Vous n’êtes pas une personne dans la vie de tous les jours, vous l’êtes encore moins sur vos photos. Pour votre défense, c’est un peu votre pose naturelle, et vous n’avez pas vraiment besoin de vous forcer !


10. « T’es bourrée ? »

« T’as fumé un truc, alors ? » « Nan mec, je me défonce à la vie et je m’enivre d’amour ! »

Comme vous êtes toujours débordante d’énergie (parfois un peu trop, c’est vrai) et que vous n’avez honte de rien, vous désorientez parfois ceux qui ne savent pas que l’on peut tout à fait être sauvage, maladroite et faire n’importe quoi tout en étant parfaitement sobre.


11. Vous avez toujours une histoire à raconter.

Quand vous retrouvez un(e) ami(e) que vous n’avez pas revu depuis un bout de temps — ou même depuis quelques jours — vous avez toujours énormément de choses à lui dire. Et ce n’est pas difficile de savoir quoi lui raconter, parce que vous avez des histoires à revendre !

Vous pourriez monter un one-woman show avec toutes les histoires complètement improbables que vous avez en stock !


12. Les amis de vos amis ont déjà entendu parler de vous.

Ce n’est pas inhabituel pour vous que de rencontrer pour la première fois l’ami d’un ami et qu’il/elle vous accueille avec un grand sourire en vous disant « Ah, c’est toi ! J’ai beaucoup entendu parler de toi. »

Vos potes ont du mal à s’empêcher de raconter votre légende aux autres, et par conséquent, plein de gens que vous n’avez jamais rencontrés vous connaissent !


13. Quand vous êtes bourrée, vous êtes une autre personne.

Quand vous êtes sobre, vous êtes déjà complètement dingue, mais quand vous êtes bourrée, alors là c’est un tout autre niveau, à tel point qu’il est tout à fait possible que vos amis aient donné un nom à votre alter-égo bourré.

Telle Docteur Jekyll et Mister Hyde, à la pleine lune et si vous buvez un certain breuvage, vous vous transformez. Et quand vous échappez à la vigilance de vos amis « responsables » et que vous parvenez à mettre vos mains sur ledit nectar, vous êtes partie pour un aller simple vers le pays du grand n’importe quoi ! Une fois le point de non-retour atteint, vous êtes tout simplement une autre personne. Parfois cette personne est adorable, et parfois elle fait peur. Très peur.


14. Vous êtes la star des documentaires Snapchat de vos amis .

Que ce soit dans une boîte, dans un bar ou dans un garage, vous faites en permanence un truc stupide, ridicule ou fou qui vaut la peine d’être enregistré.

Il n’y a pas de honte à être la fille « tarée » du groupe. Au contraire ! Vous êtes une source inépuisable de rire, de joie et de bonne humeur, vous êtes l’héroïne de la plupart des folles aventures et épopées. Une grande femme a un jour dit : « Je vais tout déglinguer. »

Et cette femme, c’était probablement vous, juste avant que vous fassiez quelque chose d’absolument génial.
VIDEO : Une éclipse solaire totale aura lieu le mardi 2 juillet !
Source : Elite Daily
Commentaires