Incroyable : une nouvelle espèce Humaine vient d’être découverte en Afrique du Sud !

2 431partages

Une incroyable découverte, qui pourrait bouleverser nos connaissances sur le genre humain, vient d’avoir lieu.

C’est en effet au cœur d’une grotte sud-africaine que des ossements d’une espèce humaine – inconnue jusqu’alors – ont récemment été exhumés.

Appelée «Homo Naledi», cette dernière devrait permettre d’en apprendre plus sur la période de transition entre l’australopithèque primitif et notre ancêtre direct.

@Mark Thiessen / National Geographic

Leur cerveau faisait la taille d’une orange et ils mesuraient en moyenne un mètre cinquante pour près de quarante-cinq kilos. Les individus de l’espèce Homo Naledi, bien que pas très grands, étaient élancés. Mais, ce n’est pas pour cette raison que leur récente découverte les rend exceptionnels.

Entre 2013 et 2014, ce sont plus de 1 550 os appartenant à 15 bipèdes différents – adultes et enfants - qui ont été trouvés au creux d’une grotte, pourtant profonde et très difficile d’accès, d’Afrique du Sud.

Si ces derniers n’ont pas encore été datés avec précision, les premières observations font d’eux un potentiel chaînon manquant dans l’histoire de l’Humanité, comme l’explique la revue scientifique eLife.

@elifesciences.org

Si Homo Naledi a de nombreux points communs avec l’homme moderne, notamment en ce qui concerne ses pieds, ses poignets et ses mains, "son petit cerveau et la forme de la partie supérieure de son corps sont plus proches d'un groupe pré-humain appelé australopithèque", a confié le professeur Chris Stringer du Musée d'histoire naturelle de Londres, auteur de l’article précédemment cité.

@elifesciences.org


@elifesciences.org


"Le mélange de caractéristiques de l'Homo Naledi souligne une fois de plus la complexité de l'arbre généalogique humain et la nécessité de conduire des recherches plus poussées pour comprendre l'histoire et les origines ultimes de nos espèces", a par ailleurs estimé ce dernier.


@elifesciences.org

Cette «remarquable» découverte devrait donc permettre d’en savoir plus sur la transition qui s’est déroulée il y a environ deux millions d’années entre l’australopithèque et le primate du genre «homo», notre ancêtre direct.

Incroyable, non ?


En vidéo : Jumoke Hill, le chanteur a créé une chaîne pour montrer sa perte de poids
Plus d'articles
Dernières news
En ce moment