15 photos qui montrent que les moines Shaolin ont de vrais pouvoirs !

Par
13 611
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Cette splendide série de clichés est unique en son genre. Réalisée par le photographe polonais Tomasz Gudzowaty, elle nous dévoile la dure formation mythique que suivent les moines Shaolin dans la province de Henan, à Dengfeng, en Chine.

On se souvient tous de la popularité du Kung-fu dans les années 70 et 80 dans les séries télévisées ou les films. Et pour cause : les moines Shaolin impressionnaient grâce à leur force surhumaine combinée à une certaine légèreté… Et les exploits surhumains qu’ils accomplissent sont également liés à la méditation. 
 
Tomasz Gudzowaty a pénétré cet univers d’entraînements intensifs, et nous dévoile ici ces traditions que l’on ne connait pas assez. Grâce à cette série de photos, il a été lauréat de nombreux prix, dont notamment celui du World Press Photo.
@Tomasz Gudzowaty  

@Tomasz Gudzowaty
  
@Tomasz Gudzowaty
  
@Tomasz Gudzowaty
  
@Tomasz Gudzowaty
  
@Tomasz Gudzowaty
  
@Tomasz Gudzowaty
  
@Tomasz Gudzowaty
  
@Tomasz Gudzowaty
  
@Tomasz Gudzowaty
  
@Tomasz Gudzowaty
  
@Tomasz Gudzowaty
  
@Tomasz Gudzowaty
  
@Tomasz Gudzowaty 
 
@Tomasz Gudzowaty
  

Si vous voulez en savoir plus sur le Kung-fu :

Le saviez-vous ? Les moines Shaolin pratiquent le Kung-fu, instauré en l’an 525 avant J.-C. Un des leurs, Bodhidarma, est même à l’origine de cette pratique. À l’époque, les moines étaient en très mauvaise condition physique. Du coup, Bodhidarma leur enseigna des exercices physiques, inspirés des mouvements de certains animaux (réels et mythologiques) : le tigre, le dragon, le serpent, le léopard, la grue. Il sélectionna le meilleur de ce que la nature pouvait offrir à l’homme, et mît en place des mouvements que l’homme pouvait comprendre et pratiquer.

Les exercices du Kung-Fu consistent à travailler la respiration, en mobilisant les organes internes. Plus la respiration d’une personne est maîtrisée, plus le corps et les membres se fortifient. Le Kung-fu se caractérise par le “qi”, habilité à puiser et utiliser l’énergie vitale qui circule à travers le corps. Cette énergie est concentrée en un point du corps situé dans la partie inférieure de l’abdomen, appelé ‘dan tian’.

Du coup, les moines Shaolin croient alors que la force ne vient que de l'esprit. Grâce à cela, il n'y a presque plus de limites à ce qu'ils peuvent faire avec leur corps lors des entraînements. Ils pratiquent ainsi des techniques centrées autour de l'équilibre, la force, l'endurance et la légitime défense. Et ils sont capables de supporter un certain niveau de douleur, sans sourciller.

Impressionnant, non ?
Warner Bros dévoile une nouvelle bande-annonce sombre et violente du tant attendu Joker
Source : thespiritscience
Commentaires