Une chance sur plusieurs milliards d’avoir cette « petite » famille : voici une fratrie de filles vraiment pas comme les autres !

Par
4 786
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Alison Spooner a la peau blanche. Dean Durrant, son mari, est métis. Ils habitent une bourgade appelée Fleet, au Royaume-Uni, dans le Hampshire. Jusque-là, rien d’incroyable.

Mais avant d’aller plus loin, commençons une petite explication : il y a (approximativement) une chance sur 80 d’avoir des jumeaux (ou plus). Et il y a une chance sur 500 000 que deux parents de couleurs de peaux différentes donnent vie à deux enfants de couleurs de peaux différentes également. Et bien Alison et Dean ont tiré le gros lot.

Les tourtereaux ont poussé ces éventualités à un nouveau stade complètement hors du commun : leur sort familial et génétique a décidé d’une deuxième loterie gagnante sur… 1 million. En effet, sept ans après avoir eu des jumelles de couleurs de peaux différentes, rebelote ! Après Lauren et Hayleigh en 2001, Miya et Leah ont elles aussi choisi leur pigment de peau en 2009 ! La parité est ainsi respectée jusqu’au bout des doigts…

1.
2.

3.

4.

5.

Un reportage de Sky News :

Souvenez-vous : on est encore un cran au-dessus par rapport à l’histoire de Maria et Lucy, des jumelles dans ce même cas.

Quoi qu’il en soit, le hasard fait toujours les choses de manière… surprenante !

Face à l'abandon des animaux, 240 députés proposent une loi « pour en finir »
Source : Daily Mail
Commentaires