Sur les réseaux sociaux, un homme salue le geste héroïque de celui qui a sauvé sa femme

Par
5 739
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Alors que l’actualité n’est que sang, tristesse, gyrophares et enquêtes policières, cela fait un bien fou de retrouver des histoires qui se terminent bien, des gestes de solidarité et d’entraide. Et heureusement d’ailleurs qu’il y en a.

 

Au Bataclan, au milieu du chaos et des balles, un certain Bruno a sauvé la vie de sa voisine de siège, Edith, en a cachant derrière un fauteuil et en faisant rempart de son corps. Il ne la connaissait ni d’Eve, ni d’Adam.

@Picolo Clem/ Twitter — Capture d'écran

 

En apprenant cela, le mari de la femme en question a voulu remercier cet inconnu de son geste. Grâce à un appel sur les réseaux sociaux, le dénommé Bruno a fini par être retrouvé !

 

 

Un homme a sauvé la vie de ma femme hier au Bataclan en la cachant sous des fauteuils et en la protégeant de son corps....

Posté par Picolo Clem sur samedi 14 novembre 2015




Dans son message publié sur Facebook et Twitter, et relayé sur plusieurs groupes, le mari d’Edith « Picolo Clem » explique rechercher un dénommé Bruno qui aurait sauvé la vie de sa compagne, en la cachant sous un fauteuil. Ni lui ni sa femme ne connaissent cet homme, ils savent juste qu’ « il s’en est tiré ».

 

Plus de 6 000 retweets et 10 000 partages Facebook plus tard, le statut est updaté : «On l'a retrouvé. Merci à vous tous.»

 

Véritable miracle dont seuls les réseaux sociaux (et la solidarité des internautes) sont capables, en à peine 4 heures, Edith et son mari ont retrouvé leur héros, sain et sauf.

 

Désormais, il ne leur reste plus qu’à fêter ça autour d’un verre !

Un vaccin contre l'allergie aux chats existe désormais !
Commentaires