La magnifique révolution des mamans tatouées : "Ma maman, elle est pleine de couleurs"

Par
4 922
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Sur la feuille de papier, à grands coups de feutres et des craies, il dessine une femme de toutes les couleurs. Il déborde un peu, il en met plein ses petits doigts. Sur son dessin, le rose de la peau est mélangé, barbouillé de noir, de rouge et de bleu, comme une explosion, un feu d’artifice de pastels.

 

- « Ma maman, elle a les bras pleins de couleurs ». Voici peut-être ce que dira cet enfant quand il essaiera de décrire au monde comment est sa mère. « Ma maman, elle est pleine de couleurs. Elle dit que c’est la vie qui les lui a mises ici, comme autant de petites histoires, mais en forme d’oiseaux, de danseuses, de chevaux qui galopent et d’étoiles. »

 

@Céline et Mahé - via Magicmaman


Le futur sera rempli de mamans tatouées, plus que jamais auparavant.
Des femmes dons les dessins sur le ventre s’étireront, se dilateront tout comme la peau s’étire, se gonfle et s’arrondit. Des filles qui, aujourd’hui peut-être, postent encore des photos d’elles et de leurs dessins sur Facebook et sur Instagram, mais qui demain ne vivront que pour leurs petits bouts de garçons et de filles, et qui ne se fatigueront jamais de cette magie-là. De ce bonheur.

 

Nous ne savons pas encore ce que deviendront les réseaux sociaux dans 10 ou 20 ans. Ce que l’on sait en revanche, c’est qu’il existe aujourd’hui certaines personnes (notamment sur Instagram) qui, entre tendresse et originalité, nous décrivent une conception de la maternité bien différente de celle qui nous est d’ordinaire vendue — avec beaucoup moins de rose, de fanfreluches et de petites fleurs.

 

De ce tatoo-boom à venir, de cette révolution future des mères tatouées qui seront demain de plus en plus nombreuses, voici ce que l’on peut aujourd’hui apercevoir sur les réseaux sociaux. Avec différentes étapes de la maternité, ces femmes nous dévoilent une part de leur univers et nous invitent à pénétrer dans un monde empli de vie et de couleurs.  

@Esther Crow - Via Pinterest

@Rebel Circus 

@teespring

 

@Tattoopinners

@Tattoo-moi

@Via Pausecafein

@ via neufmois

@via playground

@via playground

 

@La nueva Debi - via playground 

@La nueva Debi - via playground  

@Nena VonFLow - via playground  

@Nena VonFLow - via playground 

  

@Nena VonFLow - via playground   

@Kimbahane - via playground 

  

@Kimbahane - via playground 

@Kimbahane - via playground

 

En Thaïlande, 86 des 147 tigres sauvés du Temple qui les maltraitait sont décédés
Source : .playgroundmag
Commentaires