La proposition hallucinante de créer une super-autoroute Paris - New York qui placerait la Russie au centre de la plus longue route en continu du monde !

Par
9 892
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Relier l’Europe à l’Amérique, et vice-versa… par une « super-autoroute ».

Voilà ce que propose le président de la Société des chemins de fer russes, Vladimir Iakounine.

Egalement président, depuis 2012, de l’Union internationale des chemins de fer (UIC), il est un ami proche du Président Russe Vladimir Poutine.

Surnommé pour l’instant le « Trans-Eurasian Belt Development » (TEPR), ce projet est loin d’être utopique. Même si c’est une idée qui parait complètement démentielle, Iakounine l’aurait pourtant déjà soumise à son chef d’Etat. Elle placerait en tout cas la Russie en plein milieu du périple.

DR


« Grâce à cette route, la Russie deviendra un centre pour la conception et le développement de très hautes technologies » déclarait ce dernier.

Ce serait la plus longue route du monde en continu.

news.yahoo


Si cet axe de communication voit le jour, les obstacles s’annoncent cependant innombrables jusqu’à sa construction finale potentielle ! Il faudra franchir les immenses plaines (au climat peu accueillant) de Sibérie orientale, les 88 kilomètres glacés du détroit de Béring entre la Russie et l’Etat d’Alaska… et bien d’autres. Le recours aux ponts et aux tunnels s’annonce évident.

Logiquement et parallèlement à cela, les ingénieurs (russes ?) devraient plancher sur la construction d’une ligne de chemin fer à grande vitesse, et sur celle de plusieurs pipelines. À terme, cela devrait permettre de pouvoir développer ou créer de nouvelles villes !

boiseweekly


Cette aventure, si elle est lancée dans les années à venir, devra être inter-Etats et inter-civilisations. D’abord parce qu’il est évident qu’elle va nécessiter des sommes d’argent astronomiques : « plusieurs centaines de milliards ». Et surtout parce que cet ensemble serait amené à devenir une « zone du futur ».

D’après Vladimir Iakounine « les retombées économiques seront si immenses qu’elles couvriront largement l’investissement ».

C’est tout ce qu’on espère !
Il trouve 34 lingots d'or, la justice l'autorise à en conserver la moitié
Source : ParisMatch
Commentaires