Ce sont des situations que nous voyons tous les jours... Ce photographe les désigne comme "la mort de la conversation".

2 405partages

Les portables simplifient notre vie, c’est sans conteste. A partir de ce moment là, nous n’avons aucun problème avec eux... Pourtant, ils rendent parfois certaines personnes ternes, c’est en tout cas ce qu’à voulu prouver le photographe anglais Babycakes RomeroEn Chine, les accros des smartphones sont tellement nombreux qu'il existe même un couloir pour piétons spécialement conçu pour eux. Vous le saviez ? Si non, vous pouvez toujours le découvrir en cliquant ici. 


Le photographe à l’origine de cette série de clichés a commencé à immortaliser des personnes en possession de leurs téléphones, puisqu'il y voyait une certaine symétrie… Avant de se rendre compte qu’il y avait quelque chose de triste dans la relation que nous pouvons avoir avec nos téléphones.

Avant que nos portables existent, nous aurions été obligés d'interagir plus entre nous, seulement maintenant, nous avons l’excuse d’être penchés sur ce petit carré pour prétendre faire quelque chose de plus important que de s’intéresser à notre voisin, ou que de réfléchir à parler à l’un d’entre eux”, explique-t-il. Le photographe est persuadé que cette attitude augmente la douleur sociale existant dans notre société. Il nous offre cette série de photographies pour qu'un jour, si nous nous retrouvons dans cette situation, nous puissions lâcher prise et revenir à une conversation en face à face…

Bien sûr, chacun a le droit d’avoir son point de vue sur les smartphones, et chacun en a une utilisation différente. Quand certains ne peuvent les lâcher plus de dix secondes, d’autres en ont une utilisation différente et savent encore interagir… A notre réflexion !

1. 


@babycakes romero

2.
@babycakes romero

3.
@babycakes romero

4. 
@babycakes romero

5. 
@babycakes romero

6.
 
@babycakes romero

7. 
@babycakes romero

8.
 
@babycakes romero

9.
 
@babycakes romero

10.
@babycakes romero

11.
@babycakes romero

12.
 
@babycakes romero



Alors, que pensez-vous de ces situations quotidiennes ? On pourrait les voir tous les jours autour de nous... Ca vous choque, ou au contraire, vous trouvez ça normal de vivre avec son temps ? 


En vidéo : Strudel, l'alpaga qui a une vraie collection de chapeaux
Plus d'articles
Dernières news