L' histoire de cet adolescent gay va vous bouleverser ! Comment des parents peuvent être aussi cruels avec leur fils ? ...

Par
2 526
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

"Si un pédé vivait dans cette maison, je lui tirerai dans la tête avec un fusil de chasse !"

 C'est en entendant ces mots d'une violence extrême que Corey Nichols a su que sa vie était en danger.

Corey habite dans l'état du Michigan, aux États-Unis. Dans une émission de radio locale, le jeune garçon de 15 ans raconte qu'il a toujours caché son homosexualité à sa famille, par peur de la réaction que pourraient avoir ses parents ultra-conservateurs.

En grandissant, il explique que son père avait pris l'habitude de le battre, qu'il lui répétait sans cesse que les homosexuels ne sont pas seulement d'horribles personnes mais le mal incarné et qu'ils devaient être tués une fois un certain âge atteint. Rien que ça !

@queerty.com

Un soir, Corey est rentré chez lui et avait une forte fièvre. Comme ses parents le soupçonnaient d'être gay, ils l'ont tout simplement ignoré, refusant catégoriquement de l'aider... même s'il s'agissait-là de la vie de leur propre fils.

Quelques jours plus tard, vers 2h du matin, le jeune homme très malade s'est dit que sa vie ne pouvait pas continuer comme ça et il a voulu se suicider... Cherchant du réconfort, il s'est donc connecté à son ordinateur pour parler à Aubrey, sa meilleure amie.

"Je suis désespéré. Les choses tournent vraiment mal, j'ai envie de me tailler les veines. Je ne rigole pas", a-t-il écrit.

Quand Mindy, la maman d'Aubrey, a vu cette phrase sur l'écran, elle a tout de suite réagi. "C'est comme si j'avais été possédée par quelqu'un d'autre. Je savais que je devais agir, faire quelque chose, mais tout ce que j'ai fait était contre ma nature, pas comme je suis d'habitude."

Sans attendre, Mindy et sa fille ont sauté dans la voiture, se sont rendues au domicile de Corey et l'ont récupéré. Une fois de retour chez elle, la maman d'Aubrey a été horrifiée de voir que le jeune homme était tout bleu, il était victime d'une pneumonie !

Les deux semaines qui ont suivi, Mindy et son mari Dale se sont occupés de lui du mieux qu'ils ont pu. Pendant toute cette période, les parents de Corey ne semblaient pas s'inquiéter de la disparition de leur fils, puisqu'ils n'ont plus jamais demandé de ses nouvelles...


@ via funactu


Ne pouvant pas rester indéfiniment chez Aubrey, une fois guéri Corey est rentré chez lui. Peu de temps après, le jeune homme a décidé d'affronter sa plus grande peur : Il a donc mis sa mère dans la confidence en lui avouant qu'il était gay. Et quand son père a appris la nouvelle, il est entré dans une rage folle.

"Il hurlait, criait qu'un 'pédé' habitait dans sa maison, il n'en revenait pas que le 'démon' puisse être dans sa maison, c'était atroce" raconte Corey. "Je me suis enfermé dans ma chambre quand mon frère est rentré. La première chose que mon père a faite a été de lui dire que son frère n'était qu'un 'sale pédé'."

Le jeune homme commence à craindre pour sa vie, et la suite des événements va malheureusement lui donner raison ! Devenus complètement incontrôlables, son frère et son père ont défoncé la porte de sa chambre. Heureusement, Corey a eu le temps de se réfugier dans la salle de bain où il est resté pendant plusieurs heures. Choqué devant autant de haine, surtout venant de sa propre famille, le jeune homme a attendu que tout le monde aille dormir pour quitter la maison et ne plus jamais y remettre les pieds.

Seul, désemparé et n'ayant nulle part où aller, il est retourné chez sa meilleure amie Aubrey où il vit depuis. La famille l'a accueilli à bras ouverts, comme la première fois !

"On a aménagé une chambre pour Corey dans une pièce au sous-sol" explique Dale. "On a rassemblé tout ce qu'on a pu pour lui faire un endroit chaleureux, car il n'avait rien pu prendre avec lui lors de sa fuite. Quand je l'ai vu heureux dans sa chambre de fortune, j'ai fondu en larmes. Ce petit geste, c'était plus d'amour que ce qu'il n'a jamais eu."

Quelques semaines plus tard, Mindy et Dale, très touchés par l'histoire hors du commun de Corey, ont décidé de l'adopter. Le jour où le tribunal a rendu son verdict, aucun membre de la famille biologique n'a contesté cette décision. Un énième coup de massue pour le garçon, qui n'aura finalement jamais été aimé par les siens...

"Je veux que le monde sache que Corey est une personne extraordinaire" déclare Mindy. "Je veux que le monde sache ce que Corey vécu afin que ça n'arrive plus jamais. La sexualité est une part infime de ce que l'on est. Avant d'être homosexuel, Corey est un humain attentionné, intelligent, et mérite le respect. Qui l'attire ou avec qui il se mariera, cela ne regarde que lui."

@Patrick Semansky/AP


Depuis que l'histoire est sortie dans la presse,
la famille de Corey ne cesse de dire que tout ça n'est qu'un grand mensonge. Encore pire, voici le message que James, le frère de Corey a publié sur son compte Facebook :

"Pour tous ceux qui ont lu l'histoire pathétique de mon frère, c'est une blague, et je suis franchement choqué qu'on puisse mentir pour une merde pareille. Certaines choses sont vraies mais tous les points principaux sont absolument faux. Si quelqu'un a un problème qu'il vienne me voir, mon frère est un lâche. Il a le pouvoir de manipuler les gens mieux que personne."

La soeur de Corey, Hailey, a ensuite répondu :

"Il savait exactement ce qu'il faisait. C'est marrant de voir que "l'histoire" est sortie un jour après que le mariage gay soit devenu légal dans le Michigan."

Puis James, son frère, a renchéri :

"Ouais ces putains d'homos. Vous savez pourquoi ils arrivent toujours à leur fin ? Parce qu'ils sont égoïstes et ne pensent qu'à eux."

Puis ça a été au tour d'Angie, la mère, de mettre son grain de sel :

"Je n'arrive pas à y croire, on n'a jamais mis Corey dehors, il est parti. Il n'était pas e danger ici, personne ne lui aurait fait de mal ! C'est juste que son père n'aime pas les gays, il ne les supporte pas, il a ses raisons."

Devant autant de bêtise et d'atrocités, difficile parfois de garder son sang-froid, mais la nouvelle famille de Corey sait y faire.

"Se battre pour la bonne cause n'est pas toujours facile, mais c'est toujours bon" rappelle Mindy. "Notre famille est tombée sous le charme et la gentillesse de Corey. Sa sexualité ne change pas qui il est. Je veux que le monde entier sache qu'on est une famille à part entière. Je veux que les gens comprennent que les gènes que l'on partage ou non importent peu. Le plus important, c'est l'amour inconditionnel que l'on se donne."

De temps en temps, il arrive encore que Dale croise le père biologique de Corey en centre-ville. "Il sourit et agit comme si rien n'était grave. Il dit 'merci, j'apprécie ce que vous faites pour mon garçon'" raconte-t-il.

Quand cela arrive, Dale continue tranquillement son chemin en murmurant pour lui-même : "J'ai des nouvelles pour toi, ce n'est pas ton garçon. C'est mon fils."

Une histoire terrifiante mais qui permettra à Corey de s'en sortir et de prendre une revanche sur la vie, on n'en doute pas !
En Allemagne, un village achète toutes les bières disponibles pour empêcher les militants d'un festival néonazi d'en profiter
Source : queerty.com
Commentaires