Mark Zuckerberg, fondateur et PDG de Facebook, devient papa et cède 42 milliards d'euros d'actions à sa fondation, la « Chan Zuckerberg Initiative »

Bouton whatsapp
« La cession de 99% des actions Facebook que Mark Zuckerberg détient », ça équivaut à beaucoup d’argent ? Oui : 45 milliards de dollars (environ 42 milliards d’euros).

Avec son épouse Priscilla Chan, Mark Zuckerberg a annoncé hier deux naissances : celle de leur premier enfant, une petite fille prénommée Max, et celle de sa fondation, qu'il va doter de cette belle somme.

Dans une « lettre à notre fille Max » mise en ligne hier soir sur son profil Facebook, accompagnée d’une photo du couple contemplant l’enfant, le couple Zuckerberg-Chan a annoncé cette légation d’envergure.
 

Priscilla and I are so happy to welcome our daughter Max into this world!For her birth, we wrote a letter to her about...

Posté par Mark Zuckerberg sur 



«Alors que tu marques le début de la prochaine génération de la famille Chan Zuckerberg, nous lançons également la Chan Zuckerberg Initiative pour rassembler des gens du monde entier afin d'avancer et de promouvoir l'égalité pour les enfants de la prochaine génération», écrivent-ils.

« Je resterai PDG de Facebook pour encore de nombreuses, nombreuses années, mais ces problèmes sont trop importants pour les laisser attendre jusqu'à ce que toi ou nous soyons plus âgés pour commencer ce travail», précise Mark Zuckerberg. Sur le cliché illustrant leur missive, le couple enlacé regarde avec tendresse le bébé emmailloté et blotti dans les bras du nouveau chef de famille. Une photo à la mise en scène presque religieuse.

« Nous nous concentrerons dans un premier temps sur l'apprentissage personnalisé, éradiquer des maladies, connecter les gens entre eux et construire des sociétés fortes », indique par ailleurs le couple. Une tâche à laquelle le fondateur de Facebook aura peut-être le temps de méditer.

Mais quelques petites précisions s'imposent : 1/ Le transfert se fera "au cours de la vie" et non tout de suite en intégralité. 2/ Ces fonds seront transférés dans une LLC (une "limited liability company", l'équivalent en France d'une "société à responsabilité limitée") et non donnés à une oeuvre caritative directement. 3/ Cette société, qui appartient au couple (et non pas uniquement à Mark Zuckerberg) ne sera pas obligée de tout investir dans des oeuvres caritatives...

En attendant de voir cette société de "bienfaisance" voir le jour, Mark a pris deux mois de congé paternité pour s'occuper de sa fille. Et ça, ça se salue.
Source : Facebook
Bouton whatsapp