Mobilisons-nous pour interdire les tatouages sur les animaux de compagnie aux États-Unis ! Inadmissible...

Par
45 394
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Il est temps de se mobiliser pour interdire - partout - les tatouages sur les animaux.

En décembre 2014, une loi a été votée pour interdire les tatouages sur les animaux à New York. C'est déjà une sacrée progression ! En effet, allez savoir pourquoi mais, aux États-Unis, faire tatouer son animal de compagnie semble être devenu la grande mode, et c'est surtout parfaitement légal dans le reste du pays... Un acte intolérable, puisque nos animaux n'ont rien demandé pour qu'on leur inflige ça !

Nos préférences esthétiques peuvent être retranscrites sur nos corps respectifs, car notre apparence nous appartient. Mais nos animaux de compagnie n'ont pas à subir ça à notre place. 
 
@pausecafein.fr
@pausecafein.fr

Si à New York, infliger ça à son chien ou son chat est à présent interdit par la loi, beaucoup d'américains se mobilisent pour que cette activité soit sanctionnée dans tout le pays. Fort heureusement en France, c'est un phénomène qui n'a pas (encore?) lieu ou qui, du moins, s'avère moins populaire qu'aux États-Unis. 

Pour empêcher que cette mode insensée se répande sur le reste des États-Unis ainsi que dans l'Hexagone, mobilisons-nous avec une pétition sur le site tyhepetitionsite.com.
@pausecafein.fr

D'où vient cette mode et à quand remonte cette mobilisation ?  

Tout a commencé avec les photos instagram d'un tatoueur, Mistah Metro, qui y montrait son chien tatoué. L'artiste semblait plutôt fier de son "oeuvre" puisqu'il a mis en légende de la photo "Mon chien est plus cool que le vôtre!" A partir de là, la polémique commence ! Certes, on immatricule nos animaux en les tatouant mais les défenseurs des animaux n'acceptent pas de voir des personnes infliger des tatouages à leurs goûts et purement esthétiques sur leurs animaux de compagnie.

Certains commentaires sur la photo qu'il a publié de son chien sont plutôt radicaux. On pouvait y lire : "C'est dégoûtant. Comment pouvez-vous faire cela à un pauvre chien ?" Les défenseurs des animaux expliquent donc: "Le tatouage d'un animal pour le plaisir égoïste et l'amusement de ses maîtres, sans aucune considération pour le bien-être de l'animal, n'est pas quelque chose que l'ASPCA soutient". L'ASPCA, l'American Society for the Prevention of Cruelty Animals, c'est une association visant à protéger les animaux de toute maltraitance.
@Mistah Metro/Instagram

Bref, les chiens et chats ne devraient être tatoués que dans le but d'être identifiables en cas de perte, au strict minimum. Tatouer un animal n'a rien de "cool"!  L'animal passe peut être un mauvais quart d'heure, mais il n'y a rien d'agréable à devoir lui faire subir cela. Faire tatouer son animal n'a rien de plaisant aux yeux des protecteurs des animaux, sachant qu'en plus l'animal n'a jamais demandé à être tatoué de la sorte. 

Suite aux nombreuses plaintes et aux mobilisations depuis ce que Mistah Metro a fait subir à son chien, cette activité horrible est interdite dans l’Etat de New York. Quiconque s'y essaie est condamné à 15 jours de prison et 250 dollars d'amende.
@tattoos.fr

Que pensez-vous de ce phénomène de mode concernant ces animaux de compagnie qui se font tatouer par leurs maîtres ?
VIDEO :
Source : thepetitionsite.com
Commentaires