Le monde dans lequel nous vivons est-il complètement irréel ? C'est ce que pense dur comme fer un scientifique de la NASA...

Par
3 984
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Si quelqu’un a encore le culot de dire que les membres de la NASA ne sont pas ouverts d’esprit, qu’il s’avance d’un pas !

Nick Bostrom, un scientifique de la NASA (National Aeronautics and Space Administration) s’est exprimé sur une possible vie extraterrestre. Non seulement celui-ci croit en leur existence mais en plus il est convaincu qu’ils nous bernent avec un monde totalement irréel.

Qu’est-ce que cela signifierait pour vous si tout ce que vous accomplissiez, tout ce que vous avez fait jusqu’à aujourd’hui, était en fait une simulation complète effectuée par un ordinateur ultra-puissant ? Chaque relation, chaque sentiment, chaque souvenir aurait été généré par quelque chose de « mathématique ».

@collectivelyconscious

Nick Bostrom est professeur à la Faculté de philosophie de l’université d’Oxford et directeur fondateur de l’Institut du futur de l’humanité et du programme d’impact des technologies d’avenir.

Rich Terrile, directeur du Centre pour l’évolution des ordinateurs et la conception automatisée, au sein du département (et laboratoire) Jet Propulsion de la NASA, avait déjà avancé cette théorie selon laquelle notre monde n’est qu’une gigantesque farce.
Cela impliquerait que nous-mêmes, nous ne sommes pas réels.

Rich Terrile n’en démord pas. Aujourd’hui, les superordinateurs les plus rapides de la NASA fonctionnent deux fois plus vite qu’un cerveau humain. Et il lui paraît impossible qu’une entité Alien plus évoluée n’ait pas inventée des machines largement plus avancées que ce dont nous disposons aujourd'hui.

@extrait-culte.fr

Selon la loi de Moore, la puissance des ordinateurs et la complexité du matériel informatique sont destinées à ne cesser de se multiplier. D’ici quelques décennies, on estime que les ordinateurs créés seront suffisamment puissants pour calculer toute une vie humaine, y compris ses pensées, en seulement un mois !

« En mécanique quantique, les particules ne conservent pas un état définitif, sauf si elles sont maintenues » déclarait Rich Terrile.

L’idée que notre univers est complètement fictif et qu’il est régi par des codes informatiques (donc logiques et mathématiques) résout beaucoup d’incohérences et des mystères du cosmos. C’est d’ailleurs le cas de la vie extraterrestre et de la matière noire.

En effet, une super-machine n'admettrait pas le "possible", l’éventualité...
VIDEO : « Ben il fait chaud, nan ? », quand un homme nu en scooter se justifie face à la police
Commentaires