Des scientifiques ont trouvé un nouveau remède... étonnant, pour lutter contre la maladie d'Alzheimer. À utiliser avec modération !

604partages

Les papis et les mamies du monde entier méritent une médaille. Leur patience et leur inestimable amour pour leurs petits-enfants jouent un rôle énorme dans leur éducation, au sein de nombreuses familles.

Publicité

Une récente étude médicale, présentée par le docteur Jonathan LaPook, spécialiste de la maladie d'Alzheimer, a déterminé que passer du temps avec ses petits-enfants est une activité qui pourrait ralentir les détériorations cognitives et l'apparition de la maladie.

Il semblerait donc que petits-enfants et grands-parents bénéficient mutuellement, chacun à leur manière, du temps qu'ils passent ensemble ! Les premiers reçoivent des câlins, des gâteaux et des histoires, tandis que les grands-parents peuvent entretenir leur santé !

Cependant, s'occuper de ses petits-enfants est une chose fatigante et exigeante. De nombreux mécanismes mentaux doivent se mettre simultanément en marche, sans compter que certains enfants sont très excités et qu'ils ont de l'énergie à revendre !

C'est ainsi que les chercheurs se sont aperçus que si les personnes âgées s'occupaient de leurs petits-enfants plus de 5 jours par semaine, cela pouvait avoir l'effet inverse...

 

Plus d'articles