Pour dénoncer les pubs sexistes, ces femmes prennent la parole... avec ironie et humour

Par
6 139
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

facebook

Partager sur Facebook

Afin de dénoncer le sexisme criant affiché dans certaines publicités, Madonna Badger, une publicitaire américaine, a eu la brillante de créer une campagne virale basée sur le ton de l’ironie et de l’humour.

Ce n’est pas un secret, le sexe fait vendre. Du coup, nombreuses sont les marques à utiliser l’image de la femme sexy pour commercialiser leurs produits. Une démarche qui dérange forcément la gent féminine, souvent affichée dans des positions suggestives pour mettre en avant un produit. Que ce soit pour des burgers, de l’alcool, du parfum, un service télévisuel, des accessoires, des voitures, les publicitaires utilisent la femme pour « donner envie » au consommateur.

Face à cela, Madonna Badger, publicitaire américaine, a eu la bonne idée de créer une campagne virale en vidéo afin de dénoncer ces dérives sexistes dans le monde de la publicité. Baptisée « #WomenNotObjects » (comprenez « les femmes ne sont pas des objets »), cette campagne montre des femmes tenant dans leurs mains des exemples de publicités sexistes. Et c’est avec un brin d’humour et d’ironie que ces femmes commentent le message sexiste véhiculé par ces publicités.



Postée sur YouTube depuis le 11 janvier dernier, la vidéo, traduite par le Huffington Post Français, cumule déjà plus de 700 000 vues. Celle-ci raconte la démarche de la publicitaire, qui commence par une recherche sur Google « Objectification des femmes ». À partir de là, on retrouve ces femmes qui se succèdent avec un petit commentaire sur ces publicités plutôt suggestives. Par exemple, une femme explique adorer « pratiquer des fellations sur les sandwiches », en tenant une publicité montrant une femme prête à dévorer un burger de façon très suggestive. Autre exemple, une femme déclare adorer « sacrifier sa dignité pour une boisson » tout en montrant une publicité pour une marque d’alcool illustrant une femme allongée entre les jambes d’un homme debout tenant une bouteille et deux verres… Classe.

Source : #WomenNotObjects / Huffington Post Fr


Source : #WomenNotObjects / Huffington Post Fr


Interrogée par le Wall Street Journal, Madonna Badger s’est confiée sur le but de cette campagne, bien consciente d’évoluer dans un milieu assez machiste, où l’image est reine : « J’adore mon travail mais je n’aime pas le faire s’il blesse qui que ce soit » explique-t-elle. Son but est notamment de reconsidérer l’image de la femme dans l’inconscient collectif du milieu publicitaire, afin que les jeunes filles ne perdent pas l’estime de soi et ne prennent ces femmes utilisées comme des modèles à suivre…

 

Source : #WomenNotObjects / Huffington Post Fr


Source : #WomenNotObjects / Huffington Post Fr

 

Pour conclure, la vidéo porte un message simple, clair et qui devrait définitivement faire bouger les consciences : « Je suis ta mère, ta fille, ta collègue, ta cheffe, ta patronne… Ne me parle pas comme ça ».

En d’autres termes, les femmes ne sont pas des objets, respectez-les !

 

Après avoir survécu au cancer du sein, elle traverse la Manche à la nage quatre fois sans s'arrêter !
Commentaires