Voici une excellente manière de recycler ses serviettes hygiéniques ! Ce qu'elle a fait devrait vraiment nous inspirer...

2 031partages
Elonë est une jeune femme originaire de la ville de Karlsruhe, en Allemagne. Elle s'est mis à écrire des petits messages sur des serviettes hygiéniques, pour les coller un peu partout dans la ville... 

Sur ces protections intimes, elle dénonce les comportements mettant en danger les libertés des femmes, en Europe comme ailleurs dans le monde. Du harcèlement de rue au fameux "tu l'as bien cherché", les lingettes interpellent et interrogent les passants :

Une idée qui lui a au départ été inspirée d'une utilisatrice du réseau social Twitter, qui avait posté ce message en septembre dernier :


"Imaginez si tous les hommes étaient autant dégoûtés par le viol qu'ils ne le sont avec les menstruations..."


http://fotzenueberall.tumblr.com/post/113237591676/fotzenueberall-today-i-put-some-of-them-all
Puis, elle a continué à poser ses lingettes avec de nouveaux messages :

"Les violeurs violent des personnes, pas des vêtements"
http://fotzenueberall.tumblr.com/post/113107478576
"...' Tu aurais l'air si charmante si tu...' NON"
http://fotzenueberall.tumblr.com/post/113107456876
"Ma chatte, mes choix."
http://fotzenueberall.tumblr.com/post/113240529351
"Je ne m'appelle pas "bébé"."
http://fotzenueberall.tumblr.com/post/113094026086/shkoj-ne-barrnatore-te-qikes-t-halles-rri-e-pi-ni

Il y a quelques jours, elle a posté la première image sur Tumblr. Depuis, la photo a été partagée plus de 100,000 fois ! Son projet connaît un tel succès sur la toile qu'elle a reçu de nombreux messages de personnes en Suède, au Brésil ou encore aux États-Unis, qui souhaitaient reprendre son projet dans leurs pays respectifs. Elonë leur demande seulement de faire passer le message que "Le féminisme signifie la recherche de l'égalité, pas la haine envers les hommes."

Bien sûr, elle a aussi reçu un certain nombre d'insultes sur sa page Tumblr, mais la jeune femme ne se laisse pas impressionner pour autant : À l'un d'eux, elle répond "Putain, mais tu es offensé pour quoi exactement ? À cause d'une serviette hygiénique ?"
A un autre de ses détracteurs, elle explique qu'elle fait régulièrement don de lingettes aux femmes sans-abri de son quartier.
En vidéo : Le harcèlement de rue expérimenté par un homme dans la peau d'une femme
Source : Buzz Feed
Dernières news