Cochons d'inde : les 10 choses à savoir sur cet animal domestique

Après les chats et les chiens, les cochons d’Inde sont parmi les animaux domestiques les plus présents dans les foyers français. Mais attention, derrière la petite boule de poils trop mignonne se cache une espèce complexe et fragile. Voici les choses à savoir pour s’en occuper au mieux.

Crédit : Miroslav Hlavko / Shutterstock

Publicité

Trop souvent, celles et ceux qui font le choix d’avoir un animal de compagnie pensent au côté peluche et oublient de se renseigner en profondeur sur l’espèce concernée. Résultat, c’est l’animal qui pâtit. Non pas parce que ses propriétaires ne souhaitent pas en prendre soin, mais surtout car ils n’ont pas les connaissances et les informations nécessaires pour faire autrement. Vous l’aurez donc compris, être au fait des attentes et des besoins de son animal est donc primordial pour faire en sorte qu’il ait une existence équilibrée et épanouie.

À travers cet article, vous trouverez la plupart des choses à savoir pour se lancer dans l’adoption d’un ou de plusieurs cochons d’Inde. Si certains de vos proches ou de vos amis en ont à la maison, n’hésitez pas à leur envoyer l’article afin qu’il puisse (peut-être) apprendre davantage sur cette espèce plus méconnue qu’il n’y paraît.

Tout ce qu'il faut savoir sur les cochons d'inde

1. Les cochons d'inde peuvent vivre jusqu’à 8 ans

Il s’agit sans doute d’une des premières qu’il faut se poser quand on décide de prendre un animal : combien de temps va-t-il vivre ? Dans le cas du cochon d’Inde, l’espérance de vie moyenne est de 5 ans mais les plus résistants d’entre eux peuvent tenir jusqu’à 8 ans. Cette durée dépend essentiellement de la manière dont nous prenons soin de ce cobaye, en particulier du point de vue nutritionnel.

2. Les cochons d'inde sont dépendants de la vitamine C

Bien qu’elle soit indispensable à leur survie, les cochons d’Inde possèdent un organisme qui est incapable de synthétiser la vitamine C. Pour rester en bonne santé, ils doivent donc en emmagasiner quotidiennement via des compléments alimentaires (facilement trouvable dans les animaleries ou chez le vétérinaire) ou des végétaux riches en cette substance (poivron, fenouil, kiwi, persil).

3. Les cochons d'inde n’aiment pas la solitude

Sils veulent être totalement épanouis, les cochons d’Inde ne doivent pas vivre seuls. En effet, ce sont des animaux sociables qui entretiennent des liens très étroits avec les membres du groupe dans lequel ils évoluent. Cependant, il faut prendre certaines précautions comme faire attention aux mâles qui peuvent se battre entre eux. L’idéal est de faire castrer un mâle et de le mettre avec une ou plusieurs femelle(s).

4. Ils ne s’entendent pas avec les lapins

Évidemment, des exceptions peuvent exister, mais généralement mettre en contact son lapin et son cochon d’Inde n’est pas une bonne idée. D’une part, le lapin est beaucoup plus fort physiquement que le cochon d’Inde et pourrait ainsi aisément le blesser en cas d’altercation. D’autre part, les deux espèces sont porteuses de bactéries différentes et peuvent donc se contaminer.

5. Les cochons d'inde adorent les caresses

Les cochons d’Inde ne se lassent jamais de vos câlins et de vos attentions. Ils aiment aussi beaucoup se blottir contre un plaid à la texture douce et confortable. En les prenant contre vous et en leur faisant des caresses, vous ferez leur bonheur à coup sûr. Dans ces moments de partage et de tendresse, ils expriment souvent leur gratitude par des couinements, roucoulements et gazouillements.

6. Les cochons d'inde sont fragiles

Les cochons d’Inde sont connus pour leur fragilité. Ils sont très sensibles aux courants d’air et aux fortes chaleurs, c’est pourquoi il est préférable de mettre leur cage dans une pièce calme et loin des fenêtres où le soleil peut taper fort. Évitez également la cuisine car les vapeurs de cuisson peuvent occasionner des troubles respiratoires. Peureux et facilement stressés, il faut aussi leur offrir un endroit dans leur cage où ils peuvent se cacher.

7. Les cochons d'inde ont besoin de se dépenser

Pour leur bien-être, les cochons d’Inde ont besoin d’avoir une activité physique régulière et quotidienne. Cela tombe bien, de nature curieuse, ils aiment explorer et se promener. Afin de les stimuler, vous pouvez laisser à leur disposition des tunnels en tissus, des bouts de bois à ronger ou encore des morceaux de légumes. L’idéal est qu’ils puissent de gambader au moins deux heures par jour.

8. Ils n’ont pas la notion du vide

On n’ignore si c’est parce qu’ils passent la totalité de son temps dans la nature au niveau du sol, mais une chose est certaine : les cochons d’Inde ont énormément de mal à avoir une notion de la hauteur et du vide. Conséquence, les laisser sans surveillance sur un meuble ou sur une table peut s’avérer dangereux. En effet, ils peuvent rapidement tomber sans même s’en rendre compte.

9. Ils sont originaires d’Amérique du Sud

Contrairement à ce que son nom indique, le cochon d’Inde n’a absolument aucun rapport avec le pays asiatique. En réalité, il est originaire d'Amérique du Sud et plus précisément de la Cordillère des Andes. C'est Christophe Colomb qui lui a donné ce nom alors qu’il croyait avoir découvert l’Inde. Pourquoi le terme «cochon» ? Car le navigateur trouvait que son cri ressemblait à celui du porc.

10. Les cochons d'inde ont les dents qui poussent en permanence

Il est important de savoir que les cochons d’Inde ont les dents qui ne s’arrêtent jamais de pousser. Pour qu’ils puissent les user et que celles-ci ne deviennent pas un problème, ils ont besoin d’avoir quelque chose à ronger en toutes circonstances. Cela peut être des branches d’arbres non traitées mais il faut éviter les pierres à ronger du commerce, souvent totalement inadaptées à cette espèce.

Plus d'articles
À lire aussi