10 mythes sur le corps humain qu'on démonte point par point : le coup du rasage, je ne savais pas !

Par
3 459
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

L’être humain essaye toujours d’optimiser son mode et son espérance de vie. Et tous les moyens sont bons. Ça peut être sur les produits qu’on ingère, les comportements qui influent sur notre métabolisme et notre physique, l’influence de la technologie dans nos habitudes…

Bref, il y a tout un tas de raisons, directes ou indirectes, voulues ou non-voulues, qui touchent chaque jour notre corps et tous ses organes, qui se régulent automatiquement par rapport aux « conditions » intérieures ou extérieures.

Telle ou telle chose vous est-elle bénéfique ou nocive ? Nous vous éclairons dans cet article sur les mythes concernant le corps humain qu’on a tous entendus au moins une fois.


1. Il faut boire 8 verres d’eau par jour
@ISOPIX/SIPA

Ce n’est pas exactement ça. Bien sûr, il faut s’hydrater durant toute la journée. Mais dans pratiquement tout ce que nous mangeons, il y a déjà de l’eau. Vous n’avez pas besoin de vous forcer à boire si vous n’avez pas soif. Une surconsommation d’eau peut provoquer une incontinence urinaire, une diminution de sel dans l’organisme et une hypertension intracrânienne.


2. Savoir rouler sa langue en U est une particularité génétique
@hubertdelartigue.com

Pourquoi certains le peuvent et d’autres pas ? Tout simplement à cause d'un muscle transversal de la langue plus ou moins habile en fonction des individus. Les gènes n’ont rien à voir là-dedans. Comme tous les muscles, la langue peut travailler. Avec patience et motivation, on arrive rapidement à des résultats.


3. Quand on regarde la télévision, il ne faut pas se mettre trop près
@universityherald.com

Avant les années 1950, tous les postes de télévision émettaient des radiations qui pouvaient augmenter le risque de développer des maladies oculaires après une exposition répétée. Mais ce n’est plus le cas aujourd’hui, et les téléviseurs modernes sont équipés d’un écran qui bloque le rayonnement. Le seul risque que l’on prend à regarder la télévision aujourd’hui, c’est de se fatiguer les yeux, ce à quoi on remédie en les mettant au repos.


4. Les ongles et les cheveux continuent de pousser après notre mort
@retune.com
 
Lorsqu’on est mort, on est mort. Autrement dit, faute d'oxygène et de nutriments véhiculés par le sang, les fonctions cellulaires s'arrêtent à plus ou moins bref délai avec la coupure de la circulation sanguine. Concernant les poils de barbe ou les cheveux, les follicules pileux ne sont simplement plus alimentés en glucose et en oxygène. Il devient donc impossible pour les cellules situées dans la matrice de continuer à se diviser comme auparavant. Pour les ongles, composés eux aussi en grande partie de kératine, c'est la même chose. Les matrices germinales n'étant plus alimentées, la "production" est stoppée.
 

5. Avoir des relations sexuelles avant une épreuve sportive serait mauvais pour les performances
@gqmagazine.fr
 
Les chercheurs de l'Université du Nevada ont conduit une étude hors laboratoire qui conclut que les taux de testostérone masculine augmentaient de façon significative à la suite d'une activité sexuelle, mettant à mal une légende tenace. Il faudrait même en déduire que, contrairement à l'opinion reçue, l'activité sexuelle avant une compétition sportive confère les bénéfices d'une agressivité accrue en raison de niveaux de testostérone supérieurs.
 

6. Se raser tous les jours provoque une repousse plus rapide et les poils sont plus épais et plus foncés
@fr.canoe.ca

Nous pouvons vous promettre que le rasage ne fait pas repousser les poils plus rapidement et qu'ils ne sont ni plus épais, ni plus foncés. La repousse des poils est déterminée par des éléments internes à notre corps : la génétique et les hormones.


7. Transpirer permet d’éliminer les toxines
@antitranspirationexcessive.com
 
La fonction première des glandes sudoripares est la thermorégulation. La transpiration ne sert pas à éliminer des toxines, qui sont essentiellement prises en charge par le foie et les reins. La sueur évacue de l’eau, du sel, des acides lactiques et des traces d’acides gras. En revanche, la pratique d’une activité physique régulière accompagnée ou non de sudation est favorable à l‘élimination des toxines car elle contribue à améliorer la circulation et à optimiser la respiration cellulaire.
 

8. Aspirer le venin d’une morsure avec la bouche est efficace
@youtube.com
 
N'essayez pas d'aspirer le venin avec votre bouche et encore moins de faire saigner la plaie en l'incisant. Vous avez peut-être vu ça dans un film, mais ne le faites pas, ça ne ferait que favoriser la diffusion du venin.
 

9. Nager après avoir mangé est mauvais pour la santé
@bamboobanga420.com

Ceux qui prennent le risque de faire des longueurs après avoir mangé s'exposent plus à une question d'inconfort que de danger réel. Pas de noyade en vue, mais gare aux crampes d'estomac ! Aucun risque cependant, s'il s'agit d'un petit repas ou d'un goûter normal. Dans tous les cas, aucun risque pour la santé.


10.Réveiller un somnambule peut avoir des conséquences très néfastes
@lexpress.fr

On ne trouve trace d’aucun somnambule victime d’une crise cardiaque à cause d’un réveil un peu brutal. Par contre, réveillé soudainement, le somnambule peut devenir violent et incontrôlable, et ce pour une raison simple: toutes les parties du cerveau ne s’éveillent pas à la même vitesse. Premières sur le pont, les zones en charge de l’instinct de survie s’activent ainsi bien plus rapidement que celles responsables de la prise de décision rationnelle. Le résultat peut s’avérer détonnant et vous pourriez être la cible d’une pluie de coups.


Alors, laquelle de ces informations avez-vous crue dur comme fer jusqu’à présent ?
Devenus obsolètes suite à la nouvelle réforme du lycée, des manuels scolaires vont partir pour l'Afrique
Source : Twenty Two Words
Commentaires