66 œufs de tortues marines éclosent sur une plage française, un phénomène exceptionnel

Par
27 397
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Plus de soixante tortues Caouanne, une espèce menacée, sont nées sur une plage de l'Hérault au début du mois d'octobre. Du jamais vu sur le littoral méditerranéen.

Le matin du 7 octobre, un promeneur découvre la présence d'un bébé tortue sur la plage. Il avertit immédiatement le Réseau des tortues marines de Méditerranée française (RTMMF) et le Centre d'études et de sauvegarde des tortues marines de Méditerranée (CESTMed).

Des spécialistes arrivent rapidement sur place et inspectent le nid. Le même jour dans l'après-midi, le reste de la couvée éclôt. En tout, 66 tortues de l'espèce Caouanne naissent sur cette plage située près de Palavas, dans l'Hérault.

Un tel spectacle n'avait tout simplement jamais été observé sur le littoral méditerranéen français. Cette espèce, qui est la plus abondante en Méditerranée, se reproduit davantage en Grèce, en Turquie et jusqu‘à l‘Italie du sud.

Afin d'aider les petites créatures à s'extirper du sable et rejoindre la mer, un chemin a été dessiné. 58 d'entre elles ont finalement pu gagner les eaux quasi immédiatement. Les autres, qui semblaient plus faibles, ont été prises en charge par les bénévoles du CESTMed et demeurent en observation.

Difficile à croire que ces adorables reptiles de 4 centimètres et 13 grammes deviendront des bêtes imposantes de plus d'un mètre et au moins 150 kilos.

Pour le spécialiste des tortues marines Claude Miaud, cette ponte réussie est extrêmement encourageante car elle témoigne de l'efficacité des mesures de protection des animaux prises un peu partout sur le pourtour méditerranéen, comme il l'explique au Figaro. « L’émergence de tortues marines sur un site d’Occitanie nous conforte dans notre programme de prospection de plage en saison de pontes mené depuis 2017 par les équipes du CESTMed », souligne à ce titre l'association.

Source : CESTMed
Commentaires