8 instruments de médecine du passé qui nous rappellent pourquoi on a tous peur d'aller chez le dentiste

Par
999
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

On ne va pas se mentir : quand on a un rendez-vous chez le dentiste, on y va à reculons. Non pas que la plupart des gens aient développé une véritable phobie, mais beaucoup préféreraient quand même l’éviter autant que possible. Généralement, lorsqu’on se rend chez le dentiste, c’est souvent qu’on n’a plus le choix, à tort.

Le fait que les patients se retrouvent très souvent avec des instruments dans la bouche explique sans doute en partie cette crainte. Jadis, les raisons d’une telle peur étaient encore plus largement compréhensibles. Pour s’en rendre réellement compte, il n’y a qu’à voir les outils (de torture ?) que les dentistes de l’époque utilisaient pour soigner les premiers patients. Et franchement, on en a trouvé qui font froid dans le dos !

1. Le forceps dentaire à vis
@div

À première vue, ce vieil instrument aurait plus sa place dans un atelier de menuisier que dans un cabinet de dentiste. Et pourtant. Le professionnel de la dentition a longtemps utilisé cet outil pour serrer une dent puis l’arracher.

2. La muselière de mesure
@blogapot

Ce mécanisme avait pour but de prendre des empreintes. Il rapporte avec précision les dimensions de la bouche et de la tête afin de créer des accessoires en rapport. Pour que les patients portent des appareils adaptés à leur morphologie.

3. L’attelle pour mâchoire
@craveonline

Si, a priori, cet instrument n’est pas très accueillant, il s’avérait pourtant très utile. En effet, il était positionné sur la mâchoire lorsque celle-ci avait été cassée et devait être stabilisée de manière à se reconstruire. Une sorte de plâtre pour la bouche.

4. L’extracteur de dents
@immenaoblog

Comme son nom l’indique, ce gadget en métal a été conçu pour arracher les dents. Il offre la possibilité d’être ajusté et serré afin de parfaitement tenir la dent en question. À voir le modèle tout rouillé présenté sur la photo, ça ne donne pas envie !

5. Le rétracteur de joues
@zuill

De nos jours, les dentistes et les chirurgiens spécialisés de la bouche utilisent toujours ce type d’objets pour répondre à plusieurs problèmes. Mais heureusement, ces derniers ont été adaptés et sont souvent en caoutchouc ou en plastique : plus doux, moins froid au contact de la peau, et donc plus agréable pour le patient.

6. La bouche d'entraînement
@blogapot

Ne vous inquiétez pas, cette coupole de métal n’a jamais été portée par des patients. En réalité, il s’agit d’un crâne sur lequel celles et ceux qui souhaitaient devenir dentistes pouvaient travailler et s’aguerrir avant d’appliquer leur savoir-faire sur de vraies personnes.

7. L’écraseur de langues
@britiah

Âmes sensibles s’abstenir : cet instrument bizarre était utilisé pour retirer une partie de la langue des personnes malades. Le plus souvent, son intervention était nécessaire dans le cas d’infections graves ou de cancer. On préfère ne pas imaginer la souffrance que devaient ressentir les patients…

8. La forêt dentaire
@div

Comme le nom de cet objet étonnant l’indique, il était utilisé pour creuser les dents. En général, le dentiste s’en servait pour traiter des dents attaquées par des caries. Sans anesthésie et autre calmant, on comprend pourquoi les patients redoutaient cet outil.
Source : Boredom Therapy
Dentiste Objet
Commentaires