Aux États-Unis, un jeune homme de 14 ans se porte candidat au poste de gouverneur

Par
956
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

À seulement 14 ans, Ethan Sonneborn se présente aux élections des gouverneurs américains de l’État du Vermont face à des cadors de la politique américaine. Si le jeune homme l’emporte, il sera confronté à Phillip Scott (républicain), le 6 novembre prochain.

Législation contre les armes lourdes, couverture santé universelle, interdiction de la discrimination des personnes issues de la communauté LGBT, taxe carbone et relèvement du salaire minimum  : voici les axes de la politique du jeune homme, qui ne sont pas sans rappeler les idéaux du Sénateur du même État, un certain Bernie Sanders.

Crédits : Ethan Sonneborn Facebook

Avec son franc-parler, le jeune homme n’hésite pas à descendre ses collègues : « Les politiciens ont tendance à ne pas être très divers. Ils sont souvent très blancs, très âgés, très masculins. J’ai l’impression qu’il y a une génération d’élus qui n'a pas en tête les sujets qui me tiennent à cœur », explique-t-il à 60 Second Docs.

Dans le Vermont, petit État du nord-est des États-Unis, aucune limite d’âge est en vigueur pour briguer une place de gouverneur. L’adolescent en a profité pour préparer un programme bien ficelé avant d’annoncer sa candidature, il y a déjà quelques semaines.

La seule condition pour se présenter est d’être installé dans le Vermont depuis au moins quatre années. Un obstacle franchit sans encombre par le jeune puisqu’il y vit depuis son plus jeune âge.

Une première élection

Souvent critiqué par ses collègues à cause de son jeune âge, Ethan n’en démord pas. Face aux autres candidats, ayant 4 à 5 fois son âge, l’adolescent adopte une posture et une gestuelle professionnelles voire présidentielles. Avec son costume cravate et déjà un débat à son actif, le jeune homme semble plus prêt que jamais.

Depuis l’annonce de sa candidature, une page Facebook, un compte Twitter, des levées de fonds et des panneaux publicitaires le long des routes ont été mis place. Ses dernières semaines, à l’approche du premier tour, sa cote de popularité est montée en flèche.

Le gouverneur en poste Phillip Scott a quant à lui déclaré : « Je pense que vous devriez au moins pouvoir avoir votre permis de conduire (16 ans) au moment où vous devenez gouverneur », indiquant qu’il serait de mise d’exiger un âge minimum pour se présenter à un tel poste.

« 2018 est l’année durant laquelle des gens de toutes origines socio-économiques, qui n’ont pas le profil d’un politicien type, se présentent aux élections et je pense que je fais partie de ce mouvement », a expliqué l’adolescent.

Comme l’indique Ethan, des personnes d’horizons différents se présentent. C'est le cas de Christine Hallquist qui pourrait, en cas de succès, devenir la première femme transgenre gouverneure de l’histoire des États-Unis.

Les résultats seront connus ce mardi 14 août. En cas de victoire, Ethan devra se préparer à rencontrer Philip Scott en novembre prochain.

Une femme perd son chat sur une aire d'autoroute et le retrouve un mois après !
États-Unis élections
Commentaires