À 18 ans, cet Indonésien survit 49 jours dans le Pacifique sur sa cabane de pêche à la dérive

528partages

Aldi Novel Adilang, un Indonésien âgé de 18 ans, a fait l’objet d’une mission de sauvetage après s’être retrouvé plusieurs semaines à la dérive en mer à bord de sa cabane de pêche.

En voilà une épopée malheureuse qui se termine bien. À la mi-juillet, Aldi Novel Adilang travaillait seul sur son rompong, une cabane de pêche traditionnelle qui ne possède ni rame, ni moteur, à 125 kilomètres au large de l’île indonésienne des Célèbes.

Son travail consistait à surveiller la lampe du rompong pour attirer les poissons tandis que son propriétaire venait l’approvisionner chaque semaine en nourriture, eau potable et carburant.

Cependant, un jour, des vents violents sont venus secouer l’embarcation et la longue amarre qui retenait le rompong s’est détachée : « Son patron a dit à mon mari qu’il avait disparu. Alors nous nous en sommes remis à Dieu et nous avons beaucoup prié » s’est confié la mère du jeune naufragé.

Si sa réserve de nourriture n’a duré que quelques jours, Aldi Novel Adilang a réussi à survivre 49 jours, soit sept semaines, en attrapant des poissons : « Après avoir épuisé tout son gaz pour cuisiner, il a commencé à démonter des barrières en bois du rompong pour faire du feu » comme l’explique Mirza Nurhidayat, le consul indonésien basé à Osaka, auprès du journal Jakarta Post, qui a supervisé le retour du jeune rescapé.

Il aurait également bu de l’eau de mer filtrée par ses vêtements. Un sacré sens de la survie démontrée par le jeune Indonésien, secouru le 31 août dernier par un navire sous pavillon panaméen près de l’île de Guam. Emmené d’abord au Japon, il a pu retrouver sa famille quelques jours après : « Quand son patron nous a annoncé son sauvetage, j’étais sous le choc. J’étais si heureuse. Il est maintenant de retour à la maison et il aura 19 ans le 30 septembre, nous allons fêter ça » a confié la mère, très heureuse de retrouver son fils sain et sauf après cette longue absence à la dérive.

Source : Jakarta Post
En vidéo : Bonnie, le chien défiguré qui mène enfin une vie heureuse
Plus d'articles
Sur le même sujet
Dernières news
En ce moment