Âgée de 56 ans et magnifiquement tatouée, cette modèle sénior redéfinit le mot « sexy » et prouve que la beauté n'a pas d'âge

Par
24 955
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

À 56 ans, Julie H montre qu'une femme peut être belle, sexy et attirante à tout âge. Aussi connue sous son pseudonyme "The Burning Lotus" [le Lotus Brûlant, N.D.L.R.], elle est originaire du Texas et prend des photos provocantes mettant son corps en valeur.

"Au début, je postais ces images comme une sorte de défi lancé à moi-même — un moyen d'affirmer ma propre existence", explique Julie. Mais bientôt, Julie devient de plus en plus connue et sa popularité sur internet se met à grandir. Sa façon d'assumer son corps, sa peau magnifiquement couverte de tatouages, fait d'elle un exemple d'une chose qui est d'ordinaire peu représenté dans le monde de la mode et de la beauté : un modèle "senior" qui montre qu'il n'y a pas d'âge pour se sentir belle et attirante.

"Des hommes et des femmes de tous les âges (de 18 à 80 ans) m'écrivent pour me dire que je leur donne espoir, que le bonheur et le fait d'être ou de se sentir attirant(e) perdurent, tant que l'on se permet de s'approprier son corps, explique Julie. Elle explique qu'elle cherche à apporter de l'espoir concernant le vieillissement et le fait de prendre de l'âge, prouvant que c'est avant tout une question de mentalité. "Ces personnes n'ont plus peur de vieillir, car ils se rendent compte que l'âge est dans la tête. Moi, je vois simplement le corps humain comme une fabuleuse machine, avec plein de pièces qui bougent. Et une pièce, c'est une pièce."

Sur son Tumblr, Julie a désormais plus de 92 000 personnes qui la suivent, et le nombre va en grandissant. Attention, les photos qu'elle y publie sont beaucoup plus "osées" que celles que nous avons choisies pour illustrer cet article, aussi nous vous déconseillons de vous y rendre si vous êtes en dessous de l'âge de la majorité légale de votre pays. Pour le reste, vous pourrez voir ses photos sur The Burning Lotus (NSFW).

"La société assigne des valeurs, des stigmatisations pour déterminer ce qui est acceptable ou non, revendique Julie. La confiance en soi, c'est quelque chose de primal, de cru. Laissez cette merde sortir. La vie est trop courte pour qu'on n'en profite qu'à moitié"

Commentaires