Une dame âgée de 87 ans maîtrise Paint comme personne, en attestent ses oeuvres qu'elle partage sur Instagram

Par
1 159
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Soyons honnêtes, nous avons tous trollé malicieusement Paint au moins une fois dans notre vie. Des plus simpleS d’accès, le logiciel de Microsoft nous semble généralement limité, ce qui en fait l’une des principales justifications de la nullité de nos essais graphiques. Concha García Zaera, une habitante de Valence, en Espagne, âgée de 87 ans, invalide totalement cette excuse. Car oui, blâmer Paint ne peut qu’avoir l’air d’être de la mauvaise foi lorsque l’on jette un œil à la page Instagram de Concha, remplie de fantastiques dessins… faits uniquement sur Paint  !


D’autant plus bluffant  : l’artiste a confié au journal espagnol El Mundo qu’elle n’utilisait absolument pas de tablette graphique, uniquement la souris. Lorsqu’on l’interroge sur ses performances, elle fait preuve d’une incomparable humilité :

« Je n’accorde pas à mes dessins la valeur que vous leur donnez, c’est uniquement une affaire de patience et de temps ».

Concha a commencé à dessiner sur Paint il y a douze ans, lorsque son mari est tombé malade. Afin de prendre soin de lui, elle ne quittait plus la maison. Pour l’occuper dans ces conditions, sa famille lui a offert un ordinateur. C’est alors que sa passion est née  : dessiner pixel par pixel sur Paint. Elle a ensuite partagé ses créations sur une page Instagram, comptant aujourd’hui 105 000 abonnés.


Si ses petites-filles insistent pour qu’elle expose ses créations dans un musée, la peintre numérique continue de s’y opposer fermement, maintenant que ses dessins n’ont « aucune valeur » à ses yeux, et ajoutant qu’elle ne fait que copier des paysages de cartes postales qu’elle a reçues, ou des images qu’elle apprécie.

Concha est ainsi devenue ces derniers jours un phénomène sur Internet, grâce à des toiles digitales nées d’une limite technique  : elle refusait de peindre pour ne pas importuner son mari avec l’odeur de l’huile.

N'hésitez pas à aller admirer les autres peintures de Concha sur sa page Instagram !

Nantes : des cabines téléphoniques pour écouter des... œuvres littéraires
Source : El Mundo
Art Espagne
Commentaires