Des brochettes de viande de chiens ont été vendues à l'insu de nombreux touristes à Bali !

24partages

Le 19 juin, l’ONG Animals Australia a publié un communiqué dévoilant que certains touristes qui se trouvaient à Bali, en Indonésie, ont pu acheter sans le savoir de la viande de chien en pensant manger des brochettes de poulet ! L’association dénonce en plus de la tromperie, les conditions dans lesquelles les animaux sont tués !

Les chiens sont capturés et exécutés pas très loin des lieux touristiques, et la vente de leur viande pose de sérieux risques pour la santé publique.

Crédit photo : Un groupe de chien en cage / Shutterstock

La directrice des enquêtes d’Animal Australia Lyn White condamne les agissements : « C’est une situation qui pose problème. Non seulement la souffrance des chiens est horrible, mais les touristes participe à ce commerce sans le vouloir. La plupart n’ont pas conscience que les lettres "RW" à l’extérieur des stands de nourriture indiquent que c’est de la viande de chien qui est servie ».

Crédit photo : Capture d'écran / YouTube

En effet, les touristes sont la cible prioritaire de ces vendeurs à la sauvette, qui veulent à tout prix vendre leur marchandise quitte à mentir sur leur provenance : « Les vendeurs de viande de chiens ciblent délibérément les touristes sur les plages et sont préparés à mentir sur l'origine de la viande pour vendre ». Le communiqué rapporte que des vendeurs ont été filmés en train de maltraiter les chiens ou lorsqu'ils leur donnent du poison, le tout dans des conditions insalubres !

Crédit photo : Capture d'écran / YouTube

L’ONG a averti l’administration de Bali en avril pour les alerter des dangers pour la santé ! En plus du poison que l’on peut retrouver dans la viande, des recherches ont indiqué que d’autres risques ont été détectés : « Un échantillon de viande a montré qu’elle contenait un fort taux de bactéries coliformes et E.Coli qui sont généralement associés à une contamination fécale et peuvent causer une grave intoxication alimentaire ».

Crédit photo : Capture d'écran / YouTube

La directrice précise que leur culture n'est pas remise en cause ici, ni le fait qu'ils consomment de la viande de chien : «Il s’agit d’aborder la cruauté inutile et chercher à transformer une situation de souffrance en un résultat positif ».

En vidéo : Quand Animal Aid Unlimited sauve quatre chiots recouverts de goudron
Plus d'articles
Dernières news