Ce présentateur craque en direct en prononçant un discours émouvant, peu après avoir appris l'élection de Joe Biden

1 191partages

Après de longs jours d’attente, Joe Biden a finalement été élu 46ème président des États-Unis hier en fin d’après-midi. Il met ainsi fin au mandat de Donald Trump et la tension particulièrement fortes de ces derniers mois, sur fond de lutte entre communautés.

Publicité

À l’annonce de cette nouvelle historique pour des dizaines de millions d’Américains qui ont vécu avec beaucoup de frustrations et d’incompréhensions ces quatre années sous l’administration de Trump, le soulagement a été immense. Dès le 20 janvier prochain, non seulement le pays sera à nouveau dirigé par un démocrate qui n’est autre que l’ancien vice-président du charismatique Barack Obama, mais en plus la future vice-présidente sera Kamala, une femme noire. Quelques mois seulement après que l’afro-américain George Floyd a été tué lors de son interpellation par le policier blanc Derek Chauvin, le symbole est fort.

Sans doute très stressé à l’idée de voir Donald Trump rempiler pour un second mandat à la Maison Blanche, le consultant de CNN Van Jones n’a pas pu s’empêcher de craquer en direct lorsqu’il a eu la confirmation que Joe Biden avait bel et bien remporté l’élection présidentielle. Cette réaction paraîtra sans doute disproportionnée aux yeux de certains, mais elle témoigne de l’inquiétude profonde que ressentait une grande partie du peuple américain pendant l’attente interminable l’officialisation du futur président.

Un discours qui a ému le monde entier

« C’est plus simple d’être parent ce matin. C’est plus simple d’être papa. C’est plus simple de dire à vos enfants que le caractère compte, que la vérité compte. Être une bonne personne compte. C’est une date importante pour tous les gens qui ont souffert sous ce gouvernement. Si vous êtes musulman dans ce pays, vous n’aurez plus à vous inquiéter que le président ne veuille pas de vous ici. Si vous êtes un immigrant, vous n’aurez plus à craindre que vos bébés vous soient retirés. Si vous êtes un ambitieux, vous n’aurez plus à craindre d’être renvoyé sans raison. Lorsque George Floyd a été assassiné, il a dit ‘je ne peux pas respirer’. Au cours des quatre dernières années, trop d’entre nous ont eu l’impression de ne pas pouvoir respirer. En voyant ce qu’il se passe aujourd’hui, je veux que mes fils comprennent qu’en faisant les choses de manière injuste et cruelle, on peut s’en tirer pendant un certain temps, mais qu’au bout du compte on récolte toujours ce que l’on sème. C’est une bonne chose pour notre pays » s’est-il exprimé à l’antenne, peu après que les résultats ont été rendus publics. Ce moment authentique, comme on en voit rarement à la télévision, a ému Internet et l’extrait a été largement partagé sur les réseaux sociaux.

Michelle Obama, ex Première dame, a réagi et apporté son soutien à Van Jones via Twitter :

Qu’en pensez-vous ?

Source : Scary Mommy
Plus d'articles