20 perles d'enfants hilarantes compilées par deux institutrices

527partages

À l’occasion de la rentrée scolaire, la rédaction vous propose de découvrir les meilleures perles d’enfants à l’école, compilées dans le livre « Maîtresse, mais pourquoi… », publié par deux institutrices.

Crédit photo : 20th Century Fox

À voir aussi

C’est la rentrée ! Les enfants retournent sur les bancs de l’école et les instituteurs réorganisent leurs classes pour bien les accueillir. À cette occasion, deux institutrices ont publié un livre intitulé « Maîtresse, mais pourquoi…? », qui regroupe les meilleures perles d’enfants qu’elles ont entendu en exerçant leur profession.

Sandra Guillot-Duhem, l’une des auteure de ce livre, a déjà sorti un premier ouvrage humoristique avec une autre institutrice intitulé « Parents casse-couilles », qui regroupait les pires remarques de parents d’élèves. Cette fois-ci, c’est en compagnie de Gaëlle Roze que la jeune femme s’attarde sur les petites réflexions innocentes des enfants à l’école.

Ces petites punchlines courtes et rigolotes prouvent que les enfants passent leur temps à se questionner sur le monde qui les entourent. Ces remarques sont si spontanées que les deux institutrices ont souvent été prises au dépourvu, entre surprise et attendrissement. En ce jour de rentrée scolaire, voici 20 perles d’enfants qui vont vous faire sourire.

1. Une maîtresse désespérée :
- Vous n’écoutez rien aujourd’hui, j’ai vraiment l’impression de vous parler chinois !
Xiang : Non, Maîtresse. Toi, tu parles pas chinois, mais je peux t’aider si tu veux !
(Il faut l’avouer, je ne maîtrise pas le chinois, mais il va vraiment falloir que je m’y mette…)

2. Au bout de vingt minutes, Mathis n’a toujours pas commencé son travail :
- Mathis, mais qu’est- ce que je vais bien pouvoir faire de toi ? 
- Ben, tu peux peut- être commencer par me laisser aller en récréation, et après tu verras…
(Ben oui tiens ! P’tit Ducobu ! )

Crédit photo : TF1

3. - Maîtresse, t’as quel âge ? 
- Quatre ans, comme toi !
- Non, c’est pas possible…
- Pourquoi ? Regarde, je suis bien en Moyenne Section, moi aussi ! 
- Non, t’as pas quatre ans ! T’as moins, car tu sais jamais rien, tu nous demandes tout le temps !
(Arroseur arrosé…)

4. - Bon, maintenant, Gaëtan, ça suffit tes bêtises ! Tu vas au coin !
- Lequel ?
- Celui que tu veux ! 
- Ben, je vais au coin « voitures » !
(Grrr, p’tit malin va !)

5. - Léa, peux-tu m’épeler ton prénom ? 
- L.E.A. 
- Très bien ! À toi Jean- Christophe, après nous irons en récréation…
- Non, je préfère aller en récré d’abord sinon c’est trop long !
(Effectivement, tu n’as pas tout à fait tort…)

6. - Que se passe- t-il aujourd’hui, Maxens ?
- Chui de mauvaise humeur, Maîtresse ! Je vais avoir un p’tit frère ! 
- Mais c’est super, ça !
- Non, c’est nul ! Maintenant je vais être obligé d’être sage pour montrer l’exemple !
(Ah oui ! Vu comme ça…)


7. - Maîtresse, je n’aime pas mon sandwich. Maman m’a mis du poulet et je n’aime pas ça !
- Ah oui, moi non plus je n’aime pas le poulet. As- tu autre chose à manger ? 
- Non, mais si tu n’as pas de poulet dans ton sandwich, tu n’as qu’à me le donner !
(Ben voyons…)


8. - Maîtresse ?
- Oui, Adem ?
- T’as toujours voulu faire maîtresse ?
- Oh oui, depuis très longtemps.
- Ah ? C’est bizarre. Parce que, moi, je veux faire un métier où on gagne plein d’argent.
(Eh bien, au moins, il sait déjà que ce n’est pas avec le métier d’enseignant qu’on fait fortune !)


9. - Maîtresse, est- ce qu’un jour je pourrai ramener le poisson rouge de la classe chez moi ?
- Pourquoi, Léa ? 
- C’est pour voir si les chats aiment vraiment les poissons rouges, comme dans les histoires.
(Une scientifique en herbe…)


10. - Maîtresse, t’es belle ! Je t’aime ! 
- Moi aussi, Jean. Tu as quelque chose à me demander ? 
- Si tu peux lever ma punition pour que j’aille jouer…
- Allez… va !
(Toi, tu as tout compris…)


11. - Tu as dessiné toute ta famille, Louis ?
- Oui, là c’est Maman, Papa, Rose ma p’tite sœur, et moi. 
- Pourquoi as-tu une tête beaucoup plus grosse que les autres ?
- C’est normal, Maîtresse, je suis le plus intelligent !
(C’est ce qu’on appelle avoir la grosse tête !)


12. - Maîtresse, pourquoi on sort encore en forêt ?
- Mais parce que nous n’avons pas fini d’étudier les arbres, Callie…
- Tu n’as qu’à nous montrer des livres, ça ira plus vite !
(Oui, Mam’selle Je- Sais- Tout !)


13. - Maîtresse, j’ai pris l’avion pendant les vacances…
- Ah mais c’est super ça, Clémentine ! Et où es-tu allée ?
- Ben, dans le ciel !
(Ah mais oui… bien sûr !)


14.
 - Maîtresse, j’ai fini ! 
- Oui, je vais venir jeter un œil sur ton travail, Lily…
- Ah non ! Je n’ai pas envie que tu jettes tes yeux sur moi !
(Je vais néanmoins bientôt perdre la tête…)


15. - Maîtresse, pourquoi tu veux pas qu’on sorte en récréation ?
- Il tombe des cordes, les enfants, c’est impossible !
- QUOI ? Des cordes ? Mais moi, je veux les voir tomber les cordes, j’en n’ai jamais vu !
(Il y a un début à tout !)


16. - Oh Maîtresse, elles sont trop belles tes chaussures !
- Merci Maël, elles sont toutes neuves…
- Tu sais, ma grand-mère, elle a les mêmes !
(Ben… ta grand- mère doit être extrêmement jeune !)


17. - Maîtresse, pourquoi tu nous demandes de tout le temps travailler ?
- Car tu es à l’école pour cela, Lina, pour apprendre…
- Oui, mais toi, tu travailles jamais !
(C’est une façon de voir les choses…)


18. - Maîtresse, la nuit je rêve de toi.
- Ah oui ? Raconte- moi…
- Je rêve que des monstres te dévorent.
(Ah… Est- ce que je dois m’inquiéter ?)


19. - Maîtresse, pourquoi en ce moment on ne fait pas de sorties ?
- À cause de la Covid-19, nous ne pouvons pas sortir, les musées sont fermés, les cinémas aussi…
- Le McDo est ouvert ! On peut y aller !
(Bien tenté…)


20. — Tu sais, Maîtresse, moi j’adore les macarons au caramel beurre salé !
- Oh mais moi aussi, Élodie ! Mais pourquoi me dis-tu cela ? 
- Parce que je vais t’en offrir pour la fin de l’année et comme ça tu pourras m’en donner !
(Avec plaisir choupinette…)

Crédit photo : Éditions de l'Opportun