Connaissez-vous le requin le plus gigantesque de l'Histoire ? Le Megalodon, véritable mythe des océans

702partages

Considéré comme l’ancêtre du grand requin blanc, le Megalodon attise tous les fantasmes des scientifiques grâce à l’exceptionnel gabarit qu’on lui prête.


C’est un mythe, une chimère née du travail fastidieux des scientifiques depuis le début du XXème siècle. Des dents d’une vingtaine de centimètres et quelques vertèbres fossilisées, jamais vues auparavant, étaient retrouvées. Se constitua peu à peu, tout au long du siècle dernier, la pensée qu’un énorme monstre peuplait les océans il y a des millions d’années de cela. Plus précisément, il vécut lors de l’ère Pleistocène, il y a 28 millions d’années et jusqu’à 1,6 million d’années…

tpegrandblanc.populus.org

 

Megalodon, monstre des mers préhistorique


La taille des dents et des vertèbres laisse alors penser que cet ancêtre du grand requin blanc pouvait atteindre une taille de 15 à 17 mètres de long, pour un poids compris entre 45 et 50 tonnes. Une belle bête ! Il est estimé trois fois plus gros que le grand requin blanc actuel et il semblerait même que le fameux Tyrannosaure ne faisait clairement pas le poids.

ijui.com


Les recherches scientifiques laissent penser que le Megalodon était un prédateur cosmopolite, qui préférait les eaux peu profondes et plus chaudes, mais qui aurait habité dans de vastes océans pour maintenir sa population. Au sommet de la chaîne alimentaire dans le monde marin, il se nourrissait des plus gros poissons et mammifères marins, que ce soit d’autres requins, des baleines et autres bêtes préhistoriques.


D’ailleurs, ce serait bien la raréfaction de proies de grande envergure, migrant vers des eaux plus froides, qui aurait conduit à son extinction selon certains scientifiques. D’autres misent également sur l’ère glaciaire qui aurait eu raison de ce monstre des mers, n’ayant pas réussi à s’adapter à ce changement climatique.

hdpixa.com

 

Un fantasme scientifique qui ne s’estompe pas


Aujourd’hui, il existe encore quelques irréductibles avançant que le Megalodon existerait encore, malgré le manque de preuves. Paradoxalement, c’est également le manque de preuves scientifiques sur sa non-existence qui alimentent ce fantasme. Récemment, en Australie, l’image d’un cadavre d’un requin blanc présentant deux énormes morsures a forcément relancé la question de l’existence d’un prédateur marin plus massif.  

Sky News


En attendant, le Megalodon reste une vedette chez le cinéma des « nanars » avec plusieurs films le concernant, de « Jurassic Shark »  à « Megalodon ». Il est vrai que les profondeurs des océans restent encore un mystère total, là où la lumière du soleil est absente, rendant son exploration quasiment impossible. D’ici à ce qu’on en sache plus, on continuera de fantasmer…


Terrifiant ce Megalodon, n’est-ce pas ?
En vidéo : « Giving », la publicité de TrueMoveH qui rend hommage à la générosité
Plus d'articles
Dernières news