À Londres, 84 sculptures d'hommes ont été dressées sur un immeuble pour sensibiliser la population au suicide masculin

Par
223
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Chaque semaine, au Royaume-Uni, 84 hommes en moyenne mettent fin à leurs jours. Un bien triste chiffre que tous nous souhaiterions tous voir diminuer. Pour ce faire, l’organisation Campaign Against Living Miserably, qui donne l’acronyme CALM, a décidé de faire appel à Mark Jenkins, un sculpteur américain, ainsi qu’à sa collaboratrice Sandra Fernandez, pour réaliser une œuvre très spéciale et porteuse de sens, destinée à sensibiliser la population britannique.

CALM / ITV
L’œuvre a de quoi impressionner, et surtout inquiéter, vue du sol, vue de la rue. Mark Jenkins a en effet procédé aux moulages de 84 hommes, aux proportions réelles, qu’il a disposés ensuite sur les bords de la tour d’ITV, située à Londres. Chaque statue est unique, masquée, et raconte une histoire, l’histoire d’un homme qui a décidé d’y mettre fin.

Le suicide est la cause de décès numéro un au Royaume-Uni chez les hommes de moins de quarante ans. Pour prévenir d’autres morts, pour attirer l’attention sur le soin qu’il est nécessaire d’apporter à la santé mentale de tous, CALM a adjoint à l’œuvre de Mark Jenkins ce commentaire :

« Les statistiques sont choquantes. Toutes les deux heures au Royaume-Uni, un homme s’ôte la vie. Le suicide masculin et la santé mentale sont des problèmes que nous ne pouvons plus ignorer. Il est inacceptable que tant d’hommes se suicident chaque jour, mais que si peu de personnes en parlent. […] Les amis et les membres des familles des défunts ont aidé au processus de création de ces silhouettes. Chacune est un poignant rappel d’une vraie vie perdue, et un appel de mobilisation à la société pour finalement se dresser contre le suicide masculin ».

CALM / ITV
Si la démarche est bienvenue, elle a néanmoins reçu quelques critiques négatives sur Twitter, de la part de certains internautes qui trouvent l’œuvre trop dérangeante, trop choquante… Ce qui est bien évidemment le but recherché. Voir de la rue de multiples silhouettes à plusieurs mètres de hauteur menaçant de s’élancer dans le vide, que l’on peut prendre de loin pour de véritables personnes, a de quoi faire prendre conscience de la gravité de la situation.


Révélé au monde sur le toit d’ITV hier, le Projet 84 culminera jusqu’au 1er avril.

VIDEO : Un père a fabriqué un cartable en plastique à son fils pour qu'il puisse aller à l'école
Source : LADbible
Suicide
Commentaires