Opération nettoyage sur les plages de Marseille avec l'aide de « chiens éboueurs »

Par
355
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Des chiens qui jouent les éboueurs des mers. Tel est l'incroyable spectacle auquel on pouvait assister sur la base nautique de Corbières, à Marseille, ce dimanche, rapporte La Provence.

Quelles que soient les circonstances, notre allié répond toujours présent quand on a besoin de lui. Et même lorsqu'il s'agit de préserver l'environnement, l'animal à quatre pattes a un rôle déterminant à jouer.

Une vingtaine de chiens, la plupart des terre-neuve mais aussi des bouviers bernois, labradors golden et chiens d'eau espagnols, se sont ainsi retrouvés sur la plage aux côtés de sauveteurs. L'objectif : aider plongeurs et bénévoles à nettoyer le sable et les fonds marins gorgés de déchets accumulés tout au long de l'été.

Une opération organisée tous les ans par le club des Maîtres-Chiens Sauveteurs aquatiques dans le cadre de « Septembre en mer », qui fédère pendant tout le mois des manifestations autour des thématiques maritimes.

Il s'agit ainsi de « participer à la préservation de ce site exceptionnel » et « montrer le travail de nos chiens », explique au quotidien régional Sylvie Le Meur, vice-présidente de cette association qui réunit chaque dimanche les chiens et leurs maîtres pour des entraînements de sauvetage en mer.

Cette fois-ci, ce ne sont pas des noyés que les bêtes poilues ont ramassés mais bel et bien des déchets. Bouteilles en plastique ou en verre, canettes, et autres détritus ont ainsi été extraits des fonds marins par les plongeurs que ces toutous nettoyeurs étaient chargés de ramener à terre. « Ce qu'on remonte est gorgé d'eau et pèse très lourd. Heureusement, les chiens sont là pour nous aider à évacuer tout ça », confie une ramasseuse présente ce jour-là.

Avec ce type d'actions, l'association espère faire prendre conscience de l'utilité des chiens, qui ne sont pas utilisés à leur juste valeur dans la cité phocéenne. « Ici, le chien a mauvaise image. Toutes les plages lui sont interdites. Ils ne sont pas employés pour la surveillance des plages, comme cela se fait à Bandol ou dans certaines communes bretonnes », regrette Sylvie Le Meur.

Toute la matinée, les bêtes ont récupéré des kilos de déchets laissés par l'homme dans la nature, montrant ainsi à quel point l'animal est capable de bien plus de civisme que son maître…

Au Pakistan, plusieurs hommes politiques ont été affublés par mégarde d'un filtre chat lors d'un Facebook live
Source : La Provence
Marseille Chiens Mer Nettoyage Environnement Plage
Commentaires