Saint-Malo : Désormais, on vous offre une crêpe au sucre contre une bouteille remplie de mégots de cigarettes !

Par
5 748
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Le challenge a vu le jour en Espagne et fait désormais le tour du monde, jusqu’à Saint-Malo, à la Duchesse Anne et au Corps de garde.

En effet, selon le journal Ouest-France, deux restaurants situés à Intra-Muros, quartier symbolique de Saint-Malo, ont rejoint le challenge zéro mégot. Et c’est à partir du 1er septembre, que vous pourrez échanger une bouteille remplie de mégots contre une succulente crêpe au sucre !

La restauratrice, Valérie Cabot, s’est confiée à Ouest-France pour l’évènement : « J’ai vu l’initiative dans d’autres communes, à Dinard ou aux Sables-d’Olonne. Je me suis dit « On continue l’aventure ! »  Pour le moment, on est seul, mais on espère que ça devienne viral. Il faut essayer de faire attention à notre planète avec de petits gestes au quotidien. À notre petit niveau, si on peut faire quelque chose, ce n’est pas anodin ».

Ouest France

En effet, lorsque l’on sait qu’il faut plus de quinze ans pour que les mégots se dégradent et qu’ils peuvent contaminer jusqu’à 500 litres d’eau, autant dire qu’un petit coup de pouce est le bienvenu !

« Voir des mégots partout, ça m’énerve. Même s’il y a des cendriers, on voit plein de mégots par terre, entre les pavés. Sur la plage, c’est aberrant ». Elle a donc pris la décision de se lancer pour un mois, en septembre : « On va voir ce que ça donne sur un mois, pourquoi pas continuer après ! ».

Pour le recyclage des mégots, elle compte se mettre en lien avec une association située à Rennes et, quant à la taille des bouteilles, peu importe, « on en espère le plus possible » a-t-elle conclu.

En espérant, comme Valérie, que le mouvement devienne viral.

Alors qu'il transportait des blindés de l'armée, ce conducteur a abandonné son train, estimant avoir terminé sa journée
Source : Ouest France
Mégots Pollution Crêpes
Commentaires