En pleine nuit, une jument et une biche se baladent dans les rues d'une ville

1 106partages

Ne cherchez plus, voici la vidéo du jour ! Une jument et une biche se sont offert une escapade de nuit dans les rues d'un village des Ardennes. Une petite virée filmée par une caméra de surveillance.

Petit village d’à peine 750 âmes, la commune de Chooz, située à une trentaine de kilomètres de Charleville-Mézières (Ardennes), a récemment été le théâtre d’une bien curieuse promenade, en pleine nuit.

Le 1er juin dernier, un drôle de duo s’est en effet aventuré dans les rues de la ville endormie.

Formé d’une jument et d’une biche, le tandem s’est ainsi offert une balade nocturne dans l’une des artères commerçantes de Chooz.

Crédit photo : capture d'écran You Tube

Ce drôle de duo, formé par une jument et une biche, s'offre une balade nocturne en plein centre-ville

La scène, pas banale en apparence, a été immortalisée par une caméra de vidéosurveillance et les images ont été partagées sur Facebook par la municipalité.

Sur la vidéo, on peut apercevoir cette petite biche suivre la jument qui semble guider son petit compagnon.

Intrigués, des journalistes de France 3 Grand Est ont voulu en savoir plus sur ce couple improbable et il s’avère que les deux animaux sont bien connus des locaux.

« La biche, elle a cinq ans, elle a toujours été dans le secteur et elle est souvent avec ce poney », explique en effet Justine, l’une des habitantes du village, interrogée par nos confrères.

« Ils vivent dans un champ à proximité, elle est tout le temps avec ce cheval, depuis qu’elle est petite, ils sont connus dans le village. Tout le monde sait qu’elle est là-bas. Pour nous, cette vidéo n’est pas une surprise, ici tout le monde le sait », précise-t-elle encore.

Contacté par France télévision, le mari de la propriétaire du poney confirme que cette biche « s’est complètement familiarisée avec la jument, mais pas avec l’humain », et ce depuis « des années ».

« Quand nous l’approchons, elle déguerpit, mais elle vient dès qu’on n’est pas là », poursuit l’intéressé qui a forcément esquissé un sourire lorsqu’il a eu vent de la publication de la mairie de Chooz.