Devenir pilote de ligne en 24 mois, avec seulement le bac en poche ? Ce sera bientôt possible, annonce Air France !

Par
3 837
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

À partir du 30 janvier, dans le but de combler un important besoin en pilotes de ligne, Air France va ouvrir une nouvelle formation de 24 mois, accessible dès le bac, et qui permettra de piloter des A320, ou des Boeing B737 des compagnies Air France et Transavia.

L'intérieur du cockpit d'un Airbus A320, que la nouvelle formation d'Airfrance permettrait de piloter… / Sorbis, Shutterstock

Petit, vous aviez un rêve : devenir pilote d'avion de ligne, et parcourir le monde entier en vous envolant à travers les cieux. Mais voilà, en grandissant, vous vous êtes rendu compte qu'avant de prendre place sur le siège de pilotage d'un 747, il vous faudrait passer par de longues études, des concours difficiles, une sélection rigoureuse. Alors vous avez fait comme tout le monde : vous avez sagement écouté les conseils de vos parents et de vos conseillers d'orientation, et vous avez abandonné votre ambitieux plan de carrière dans l'aéronautique (tout comme votre rêve devenir astronaute ou joueur de foot professionnel, respectivement votre plan B et C) afin d'embrasser un mode de vie certes plus commun, mais davantage à portée des efforts que vous étiez disposé à fournir.

Et s'il n'était pas trop tard ? En effet, à partir du 30 janvier prochain, Air France ouvrira une formation de 24 mois pour devenir pilote de ligne, accessible à tous dès le bac ! En deux ans maximum, et même si vous portez des lunettes, vous pourriez bien obtenir une qualification qui vous permettra de piloter des A320… La formation ne coûtera aux candidats que les 160 euros de frais d'inscription.

La compagnie aérienne française a en effet annoncé aujourd'hui dans un communiqué de presse la création de cette nouvelle filière de formation, baptisée les « cadets Air France ». Cette opportunité a essentiellement pour objectif de combler un besoin important de pilotes de ligne. En effet, comme les conditions pour devenir pilote sont très exigeantes, et que les taux d'acceptation aux concours imposent une sélection très rigoureuse, beaucoup se découragent : résultat, l'entreprise se retrouve en manque de jeunes pilotes pour prendre la relève, tandis qu'elle doit prévoir dans le même temps un grand nombre de départs à la retraite parmi ses employés.

Autre facteur qui joue un rôle important : le développement des filiales low cost, et le nombre grandissant de passagers, qui poussent les compagnies à proposer des vols de plus en plus nombreux et moins chers.

Avec ces deux tendances conjuguées, Air France estime qu'elle aura besoin de recruter 250 pilotes de ligne par an chaque année jusqu'en 2022. Et, en prévision de la pénurie de pilotes à venir, Air France se retrouve donc obligé de revoir un peu ses critères de sélection à la baisse, afin de séduire davantage de candidats potentiels… une aubaine pour les aspirants pilotes !

Petite précision cependant : la formation des « cadets Air France » ne vous permettra pas à elle seule de piloter n'importe quel engin : vous serez limité à l'Airbus A320 et au Boeing B737, des appareils court à moyen-courrier. N'espérez donc pas enchaîner les Paris/New York !

24 mois, le bac et 160 euros pour devenir pilote de ligne !

Pour accéder au concours, il vous suffira d'avoir la nationalité d'un pays européen (Suisse incluse), de parler couramment français, d'avoir un bon niveau d'anglais, passer un certificat d'aptitude médicale et de n'avoir jamais été éliminé à un autre concours Air France.

Au niveau des prérequis scolaires, il suffira d'avoir au minimum le bac et de passer un certificat d’aptitude aux épreuves de l’ATPL théorique Avion, ou d'être en deuxième année de classe prépa, ou d'avoir un Bac +2 dans un domaine scientifique (peu importe lequel), ou encore se trouver en master.

Les candidats devront ensuite réussir plusieurs tests de logique, de raisonnement, de culture générale et d'anglais mais aussi psychotechniques et psychomoteurs. Le but est d'évaluer la capacité des candidats à résister à une situation de stress. À l'issue de cette sélection, les heureux admis s'engageront pour une formation de 24 mois à partir du printemps 2018. Une fois diplômés de la Qualification de Type (QT), les nouveaux pilotes pourront voler sur des Airbus A320 ou des Boeing B737 des compagnies Air France et Transavia.

Commentaires