Après 18 fausses couches, cette maman a finalement donné la vie à l'âge de 48 ans

1 499partages

Louise Warneford est aujourd’hui âgée de 48 ans et a donné naissance à un petit garçon nommé William. Pourtant, son parcours n’a pas été facile puisqu’elle a subi 18 fausses couches au cours de sa vie.

Crédit photo : Louise Warneford

Louise Warneford est une femme qui a toujours voulu un enfant. Cependant, elle a enchaîné les fausses couches tout au long de sa vie. En l’espace de 16 ans, la femme a subi 18 fausses couches.

« Chaque perte m’a dévastée. Tous mes espoirs, tous mes rêves… Mon monde entier s’effondrait », a-t-elle confié.

Dans un livre publié en 2020, Louise a retracé son parcours, où elle a avoué qu’elle était sur le point d’abandonner tout espoir d’être maman. Cependant, un docteur a fini par trouver la cause du problème de Louise, car ses fausses couches étaient provoquées par un taux trop élevé de cellules NK, des cellules qui font partie du système immunitaire et combattent les infections.

Elle donne naissance après 18 fausses couches

Crédit photo : Louise Warneford

Après avoir reçu ce diagnostic, Louise a suivi un traitement et a essayé une nouvelle fois d’avoir un enfant. Finalement, elle n’a pas perdu espoir, et cela a payé puisqu’elle a donné naissance à un petit garçon, peu avant son 49ème anniversaire. En bonne santé, le nouveau-né a été appelé William.

« Quand William a été placé dans mes bras, j’ai eu l’impression d’avoir gagné à la loterie. J’étais absolument euphorique. Tous les médecins et les infirmières étaient en larmes parce qu’ils connaissaient mon histoire. William est parfait. C’est mon bébé miracle », a-t-elle affirmé, émue.

Pour parvenir à avoir cet enfant, Louise et son mari Mark ont utilisé un embryon de donneur, une méthode qu’ils avaient déjà utilisé plusieurs fois auparavant. Un vrai miracle pour ces parents, qui ont attendu des années avant de pouvoir enfin fonder une famille.

Source : Au Féminin